Elle s'appelle M7 : la nouvelle génération de rames du métro de Bruxelles, construite par CAF, commence à arriver au dépôt de Haren. Au total, 43 rames ont été commandées, destinées en partie à remplacer le matériel historique, mais aussi accompagner le développement du réseau avec notamment la transformation des lignes 3 et 4 de tramways pour intégrer la nouvelle ligne 3 du métro, qui devrait être la première en pilotage automatique sans conducteurs de la capitale belge. Un premier lot de 22 unités va arriver d'ici 2022.

metro-M7-bruxelles

Si la première rame M7 est arrivée au dépot de Haren de la STIB, les maquettes sont déjà à Woluwe, au musée des transports urbains ! (document MTUB)

Longues de 94 m et larges de 2,70 m comme les rames M6 précédemment livrées par CAF, elles disposent de 716 places et de 728 en version automatique : comme à Vienne, ces éléments pourront évoluer en escamotant les postes de conduite.

Les rames M7 seront d'abord affectées aux lignes 1 et 5 pour décaler des rames M6 vers les lignes 2 et 6, avec un resserrement de l'intervalle de 3 minutes à 2 minutes 30 sur la section Gare de l'Ouest - Mérode. Le complément du parc sera destiné à la nouvelle ligne 3 et à une nouvelle étape d'augmentation de l'offre sur les lignes 1 et 5 pour atteindre un intervalle de 2 minutes.