ATM, la régie des transports en commun milanais, met en oeuvre le plan destiné à atteindre l'objectif Zéro émission locale en 2030, a récemment attribué à Solaris une importante commande de 250 véhicules électriques. Les premières livraisons portent sur 65 autobus Urbino 12, munis de 2 moteurs électriques de 110 kW et de batteries développant au total 240 kWh, avec dispositif de rechargement en ligne au moyen d'une borne équipée d'un pantographe inversé.

A la fin du mois de juin a été livré le premier des 80 trolleybus articulé Trollino 18, dotés de 2 moteurs de 160 kW et de batteries disposant de 45 kWh procurant une autonomie d'une quinzaine de kilomètres pour circuler hors réseau aérien. L'arrivée des Trollino va permettre la réforme d'une partie du parc existant, dont l'âge moyen dépasse les 20 voire 25 ans. Les AG330T resteront évidemment en service, mais le devenir des Cristalis semble plus incertain en raison de leur nombre réduit et leur fiabilité moyenne. On notera aussi que les trolleybus standards seront remplacés par des articulés pour augmenter la capacité des lignes 92 et 93 qui n'en sont aujourd'hui pas dotées.

Si on ajoute la signature du marché avec Stadler pour la fourniture de 80 rames Tramlink, le coup de jeune sur le parc milanais va être sensible.

En revanche, on reste un peu perdus lorsqu'on apprend que parallèlement à cette commande, ATM engage la rénovation des 20 motrices série 4700, vénérables rames articulées mises en service entre 1955 et 1960, qui vont même recevoir une - petite - climatisation...

091117_93+33+54lambrate2

Milan - Piazza Lambrate - 9 novembre 2017 - Le renouvellement des trolleybus va enfin débuter. Pour les amateurs de tramways, les Peter Witt vont probablement s'éteindre avec la commande de Tramlink passée auprès de Stadler. © transporturbain

071018_2farini_aalbe

Milan - Via Farini - 7 octobre 2018 - Les 4700 Stanga devraient être remplacées par les nouvelles motrices Stadler mais ATM engage leur rénovation sur ce parc de 20 rames. On notera le paradoxe du toit sombre et du bloc de climatisation ! © A. Albe