Stadler a remporté un contrat de 60 MCHF pour la fourniture de 7 rames Tango pour l’Appenzellerbahn. Longues de 50 m, au gabarit 2,40 m et à voie métrique, ces rames bénéficieront d’un aménagement intérieur spécifique pour proposer notamment une salle de 1ère classe. La capacité offerte serait de 145 places assises. Cette acquisition fait suite au projet de liaison Trogen – Teufen cadencé au quart d’heure avec une liaison souterraine de 697 m sous le centre de Saint Gall, pour relier l'Appenzellerbahn et la Trogerbahn, entrainant la reconstruction de la gare de l’Appenzeller, et à plusieurs adaptations de l'infrastructrure pour augmenter la capacité d'emport, totalisant 90 M CHF d'investissement d'ici 2017.

Appenzellerbahn

La constitution du Tango de Stadler lui permet effectivement d'aller se positionner sur le créneau des exploitations suburbaines. C'est déjà le cas à Bâle sur le BLT. Inversement, ce matériel s'avère moins adapté sur des services urbains, comme Genève en fait l'expérience, en raison des multiples escaliers à bord de la rame (le bogie central imposant une surévélation du plancher). Néanmoins, en tramway suburbain, le Tango semble devoir faire jouer ses atouts, notamment son comportement dynamique et le confort de roulement à vitesse élevée.