Après Alger et Oran, c'est cette fois-ci Constantine qui met en service ce 5 juillet sa première ligne de tramway : 8,1 km et 10 stations, exploitées par RATP Dev par le biais de la Setram (intégrant également la société du métro d'Alger et l'entreprise de transport urbains de la même ville). 70 000 voyageurs par jour sont attendus sur cette ligne qui dessert une ville de 900 000 habitants. La fréquence de 5 min en journée descend à 3 min en pointe. Le service est assuré par 27 rames Citadis larges de 2,65 m et longues de 45 m.

Reste que le budget a quelque peu explosé puisque le coût final atteint 44 milliards de dinars contre environ 15 initialement prévus.

Troisième réseau de tramways algérien, c'est aussi un projet de plus à l'actif de RATP Dev qui s'est imposé non seulement dans les trois principales villes du pays, mais aussi au Maroc à Rabat et à Casablanca.