28 août 2018

ULF : le tramway au ras du bitume

Poursuivons notre série autrichienne. Nous avions déjà rapidement abordé le sujet dans notre dossier consacré aux tramways de Vienne, mais ce matériel mérite qu'on s'y intéresse plus en détails par la spécificité des solutions mises en oeuvre pour répondre à une unique question : comment faire le tramway au plancher le plus bas ?

En la matière, l'ULF - Ultra Low Floor, ou plancher ultra bas - surclasse nettement tous ses rivaux avec un seuil de porte à 18 cm au-dessus du rail et un plancher à 19,7 cm. C'était la condition fixée par l'exploitant viennois qui voulait disposer de rames accessibles depuis les stations situées au milieu de la chaussée sans disposer de quais, disposition très courante sur les réseaux anciens.

110515_31_friedrich-engels-platz1

Vienne - Friedrich-Engels platz - 11 mai 2015 - ULF de type B (longueur 35,2 m) assurant le service de la ligne 31 alors qu'il vient de franchir le long viaduc sur le Danube. Caisses ultra-courtes suspendues à des portiques intégrant motorisation, suspension et roulement, une disposition inédite et demeurée unique. ©  E. Fouvreaux

Hormis 10 rames en Roumanie, tous les ULF produits circulent dans la capitale autrichienne. Siemens n'a pas réussi à convaincre d'autres exploitants avec son tramway conçu sur-mesure et qui, nonobstant cet avantage d'accessibilité, souffre de maux inhérents à sa conception, à commencer par un roulement et un confort moyens sinon médiocres. L'arrivée des Flexity cette année procurera aux viennois les moyens de la comparaison avec un matériel de conception certes plus classique - dans la catégorie des tramways à plancher bas - mais sans doute plus confortable.

Le nouveau dossier de transporturbain est en ligne !

Posté par ortferroviaire à 19:25 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
Tags : , , ,

11 août 2018

Le musée des tramways de Vienne

Vienne, comme tout grand réseau qui se respecte, dispose de son propre musée des transports urbains, situé dans un ancien dépôt du réseau. Sans fioritures ni prétentions, la collection est simplement exposée autour d'une muséographique technique et historique bien conçue pour l'ensemble des publics. Les tramways sont parfaitement entretenus, d'autant qu'ils sont tous en état de fonctionner.

musée-4301

Véhicules en parfait état, présentés dans une chronologie simple et efficace. Ici, la 4301, version autrichienne des formations "deux pièces cuisine" formés de 2 motrices anciennes sur truck, recarrossées de façon moderne et réunies par une caisse suspendue. © transporturbain

A l'occasion d'un séjour autrichien, profitez-en ! transporturbain vous sert de guide touristique pour préparer votre visite avec ce nouveau dossier Culture et patrimoine. Vous pouvez aussi retrouver nos dossiers sur le métro et les tramways de la capitale autrichienne.

Posté par ortferroviaire à 17:35 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,
21 janvier 2018

Vienne découvre ses Flexity

Le premier tramway Flexity pour le réseau de la capitale autrichienne (voir le dossier de transporturbain) a été présenté par Bombardier. Attribué en juin 2015, le marché porte sur 117 rames de 34 m de long en tranche ferme, avec une capacité de 211 places, ainsi que la maintenance de la flotte pendant 24 ans. Une option de 34 rames est également prévue. Ces rames viendront remplacer progressivement les motrices E2 largement quadragénaires.

https://images.kurier.at/46-106160710.jpg/620x340/307.248.398

Evidemment, le design des Flexity tranche radicalement avec l'allure sixties des E2. Mais par ricochet, les ULF arrivées dans les années 1990 prennent aussi un coup de vieux... (document Kurier)

Posté par ortferroviaire à 16:11 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
13 septembre 2017

Autriche : Vienne modernise son métro

La capitale autrichienne se lance à son tour dans l'automatisation de son métro, suivant ainsi Paris, Lyon, Marseille ou encore Bruxelles. Siemens a remporté l'appel d'offres pour la fourniture de 34 rames de métro sans conducteur en tranche ferme, assortie d'une option pouvant atteindre 11 rames, pour un montant total de 550 M€, incluant la maintenance de ces rames.

Ces rames seront d'abord livrées avec un poste de conduite pour une exploitation conventionnelle sur les lignes U1, U2, U3 et U4. Elles seront ensuite engagées sur la nouvelle ligne U5 à l'issue des travaux en cours d'évolution du réseau qui devraient aboutir à une première phase en 2023. Rappelons en effet que la ligne U2 va être coupée en deux tronçons de part et d'autre de la station Rathaus, recevant chacune de nouvelles extensions pour former une ligne  U2 et une nouvelle ligne U5 récupérant l'actuelle section Rathaus - Karlplatz de la ligne U2.

Les nouvelles stations, tout comme les stations existantes entre Rathaus et Karlplatz, seront dotées de façades de quais. La période transitoire avec conducteurs permettra de déverminer le matériel sans attendre l'achèvement des travaux de la ligne U5 et la livraison du pilotage automatique.

Avec la commande de nouveaux tramways à Bombardier pour réformer les motrices SGP E et E2, le réseau viennois va prendre un petit coup de jeune...

https://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/6/6e/U-Bahnnetz_Wien.png

Métro de Vienne - Situation en décembre 2016

Métro de Vienne - Situation projetée en 2030 avec la nouvelle ligne U5 qui sera la première exploitée sans conducteurs.

En outre, le matériel de la ligne U6 sera rénové : les 78 rames série T, construites par Bombardier entre 1993 et 1999, bénéficieront de la climatisation et de nouvelles portes à commande électrique.

Retrouvez les dossiers de transporturbain consacrés au métro et aux tramways de Vienne.

Posté par ortferroviaire à 17:12 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
17 novembre 2015

150 ans de tramways à Vienne

Pour poursuivre notre dossier sur les transports dans la capitale autrichienne, voici ce lien vers une série de clichés pris le 27 septembre dernier à l'occasion de la parade célébrant le 150ème anniversaire des tramways de Vienne. On y trouvait des tramways à vapeur, toute la panoplie du matériel électrique au fil des évolutions techniques, y compris une "Amerikaner", des motrices de service, mais aussi des autobus des années 1950 et 1960, notamment les véhicules à deux étages. Au total près de 60 véhicules ont défilé dans les rues de Vienne.

Posté par ortferroviaire à 21:29 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : ,
20 juillet 2015

Spécial Autriche

Cet été, transporturbain vous propose une série de dossiers consacrés aux réseaux autrichiens :

Notez également que transportrail se met aussi à l'heure autrichienne cet été. Bonne lecture !

10 juin 2015

Vienne : un nouveau marché pour Bombardier

Vienne possède le 5ème plus grand réseau de tramways d'Europe, avec 29 lignes et 180,4 km d'infrastructures. Actuellement, le service est assuré avec 269 rames ULF - Ultra Low Floor - de Siemens, 256 rames type E2 construites par Graz-Simmering et 219 remorques. Wiener Linien a attribué à Bombardier un marché de renouvellement du matériel ancien avec en tranche ferme 119 rames Flexity longues de 34 m de long et 211 places. Une option de 37 rames est prévue dans ce marché qui intègre la maintenance du parc pour une durée de 24 ans. Valeur du contrat : 431 M€

Nous reviendrons prochainement sur le réseau de tramways de Vienne.

Posté par ortferroviaire à 16:41 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,