03 mai 2017

St Etienne : les Urbos en service

Ce mercredi 3 mai, les nouvelles rames Urbos, livrées par CAF à 16 exemplaires, ont été mises en service commercial sur le réseau de tramway de Saint Etienne. D'une longueur de 33 m, ces rames plus capacitaires viennent épauler les 35 éléments Alsthom-Vevey livrés dans les années 1990, pour lesquelles le programme de rénovation des 20 rames livrées en 1997-1998 s'achève. Les Urbos3 sont aussi les premières rames bidirectionnelles de Saint Etienne, anticipant l'évolution du réseau avec la nouvelle section Châteaucreux - Soleil - Terrasse et à terme l'abandon des terminus en boucle qui subsisteront néanmoins tant que les Alsthom-Vevey seront utilisées.

CAF-STAS

St Etienne - Place Bellevue - 1er février 2017 - Avant la mise en service commercial, il y a la formation du personnel de conduite à ce matériel moderne et surtout de longueur accrue par rapport aux Alsthom-Vevey. Depuis ce matin, les 4 premières rames, de la commande de 16 unités, sont entrées en service régulier. © B. Thaller

C'est aussi une nouvelle percée pour le constructeur espagnol CAF dont les rames, assemblées à Bagnères de Bigorre, ne manquent pas de qualités (nervosité, confort, roulement et coût), mais peinent à pénétrer un marché français largement dominé par Alstom (80% du parc français) et quelque peu morose du fait du ralentissement du rythme d'extensions et de créations de réseaux.

Posté par ortferroviaire à 17:41 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

01 mai 2017

Inventaire des tramways français 2017

Nous mettons à jour notre tableau réalisé en 2015 dressant l'inventaire des tramways urbains circulant en France. La nouvelle édition est disponible en téléchargement. N'hésitez pas à nous signaler les erreurs qui subsisteraient !

Posté par ortferroviaire à 17:01 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , ,
14 avril 2017

Luxembourg : le tramway sera-t-il en avance ?

Alors que la livraison des rames du Luxtram par le constructeur espagnol CAF a débuté le 9 février dernier avec l'arrivée du premier élément de 45 m, une autre bonne nouvelle semble en voie d'officialisation au Luxembourg. La première section, qui doit ouvrir en fin d'année, sera plus longue que prévue. Elle reliera le terminus nord-est de Pafendall Rout Bréck au Théâtre en desservant 9 stations intermédiaires : parmi elles, l'université, la bibliothèque municipale et les institutions européennes. Initialement, le terminus de la phase 1 était prévu à Luxexpo, sans franchir le Pont Rouge, mais les travaux se déroulent pour l'instant mieux que prévu. En 2020, le tramway sera prolongé à la gare et au lycée Bonnevoie et atteindra le terminus baptisé Cloche d'Or en 2021.

Posté par JJ_Socrate à 14:44 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
22 janvier 2017

Tramways et ville durable à Freiburg im Breisgau

291016_5kaiser-joseph-strasse9

Freiburg im Breisgau - Kaiser Joseph Strasse - 29 octobre 2016 - Quoique sans voitures, l'activité économique du centre-ville ne pâtit nullement d'une quelconque carence d'accessibilité... au contraire ! En revanche, les wattmen ont intérêt à être prudents compte tenu du grand nombre de piétons et de vélos. Deux GT6N type Freiburg, parmi les derniers modèles construits par Düwag, se croisent sur la ligne 5. © transporturbain

On parle souvent du modèle de Karlsruhe en matière de développement des tramways et moins de la planification urbaine mise en oeuvre depuis un quart de siècle à une centaine de kilomètres au sud, à Freiburg im Breisgau. Le nouveau dossier de transporturbain s'intéresse évidemment au réseau de tramways et au renouvellement du matériel roulant engagé, mais il ne peut faire l'impasse sur le modèle urbain mis en oeuvre avec constance depuis la décision de maintenir le réseau en 1973, la piétonnisation du centre-ville et le choix fort de subordonner le développement de nouveaux quartiers à la desserte par tramways. Songez que certains quartiers récents ne peuvent pas être traversés en voiture, mais seulement par tramway, à pied ou en vélo. Imaginez que dans l'éco-quartier Vauban, on ne peut pas garer sa voiture "au pied de chez soi" mais uniquement dans deux parkings collectifs, économisant au passage 20% de l'espace du quartier ! Un autre monde...

Bonne lecture et à vos commentaires !

Posté par ortferroviaire à 09:27 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
04 décembre 2016

Regard sur les transports de Séville

200213_TRAMpuerta-de-jerez2

Séville - Puerta de Jerez - 20 février 2013 - Avec le somptueux hôtel Alfonso XIII en arrière-plan, une des 5 motrices Urbos3 dédiées à la courte ligne de tramway MetroCentro. Des prolongements sont envisagés depuis son ouverture mais ne sont toujours pas mis à l'étude. © transporturbain

C'est l'hiver alors cherchons un climat un peu plus doux et ensoleillé en Andalousie : transporturbain vous propose de partir pour Séville. Ce n'est pas la ville de prédilection des "rail's enthousiasts", c'est un fait, mais l'évolution du réseau de transport public est assez singulière par rapport aux autres grandes métropoles du pays. Avec 700 000 habitants, Séville, première ville du sud de l'Espagne, souffre encore d'un important retard en matière de transport rapide et de grande capacité. En guise de modes lourds, elle ne dispose que d'une ligne de métro léger de 18 km ne faisant que tangenter le centre de la cité et d'une micro-ligne de tramway de 2200 m à l'utilité pas encore franchement avérée. Bref, l'autobus y règne en maître et la circulation automobile y reste importante, même de nombreuses rues centrales sont réservées aux piétons.

A découvrir dans notre nouveau dossier qui attend vos commentaires !

Posté par ortferroviaire à 18:18 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

02 novembre 2016

Belgique : De Lijn préfèrerait CAF à Bombardier

L'opérateur flamand De Lijn est en train de recevoir 88 tramways Flexity 2 livrés par Bombardier et se projette déjà dans l'avenir. A l'issue d'un nouvel appel d'offres, De Lijn pourrait retenir l'offre de CAF pour le plus important marché de tramway passé par l'exploitant des réseaux de Gand, Anvers et de la Côte : pas moins de 146 motrices, pour un montant de 320 M€. La livraison de ces rames à voie métrique débutera en 2018. Il est prévu d'affecter 67 rames à la ligne de la Côte, 66 au réseau d'Anvers et 18 à Gand. Par ce marché, De Lijn pourra éliminer l'ensemble des PCC circulant encore à Gand et Anvers ainsi que le matériel trentenaire de la ligne littorale.

060616_22ledebergplan_knoerr

Gand - Ledebergplaan - 6 juin 2016 - Gand et Anvers recourent encore aux PCC simples quand Bruxelles s'en est déjà séparé depuis plusieurs années. Les Flexity 2 en cours de livraison ne les élimineront pas totalement, d'où le besoin identifié d'une nouvelle commande qui couvrira aussi des extensions des réseaux De Lijn. © A. Knoerr

Bombardier a fait appel de cette décision : la cour administrative rendra en principe son verdict le 22 novembre après analyse des motifs de la décision du porteur du projet. Selon Bombardier, le devenir du site de production de Bruges serait en question si CAF emportait le marché. Comme quoi, ce sujet n'est pas franco-français... mais pour CAF, la confirmation du marché serait un joli succès pour son Urbos, après l'importante commande en cours de livraison à Freiburg im Brisgau, cette fois-ci dans un bastion de Siemens...

Posté par ortferroviaire à 11:31 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,
14 septembre 2016

Amsterdam : nouveau succès pour CAF

A l'heure où certains se demandent comment "sauver" un industriel du monde ferroviaire, d'autres poursuivent leur petit chemin. L'espagnol CAF aligne petit à petit une jolie série de succès. En France, on l'a vu à Nantes avec un galop d'essai convaincant de 12 rames, puis à Besançon en réussissant un joli coup, et récemment à Saint Etienne. Pas mal, même si la gamme Urbos avait de quoi sérieusement menacer le Citadis d'Alstom à Paris sur T7 et T8, à Lyon pour des commandes complémentaires ou encore à Avignon. A l'étranger, on aura remarqué le succès en Allemagne à Freiburg im Breisgau, au nez et à la barbe de Siemens et Bombardier, mais aussi dans la période récente, Budapest, Stockholm, Luxembourg, Edimbourg, Newcastle, Utrecht ou encore Belgrade dans le domaine des tramways, et enfin à Mexico pour le métro.

Le succès du jour est hollandais puisque CAF remporte un marché de 63 rames en tranche ferme et 60 en option, dans une ville qui l'avait déjà retenu en 1994 pour le métro. Livraisons prévues entre 2019 et 2022.

Posté par ortferroviaire à 20:07 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,
05 juillet 2016

Saint Etienne : CAF livre la première rame

Vendredi 1er juillet, le premier Urbos3 de Saint Etienne a été livré par CAF aux ateliers de la STAS de Saint Priest en Jarez. Pour CAF, c’est la troisième implantation de son tramway après Nantes et Besançon. C’est aussi le premier matériel à voie métrique destiné à un réseau français.  Elle sera en principe mise en service commercial en décembre prochain et les 15 autres rames commandées seront livrées d’ici la fin de l’année 2017.

CAF-st-etienne

Première rame stéphanoise construite par CAF : les 16 unités sont prévues d'ici fin 2017. (cliché X)

La rénovation de 20 motrices existantes Alsthom-Vevey est confirmée, tandis que se poursuivent les études sur la réalisation d'une nouvelle section entre la gare Châteaucreux et la rue Bergson.

Posté par ortferroviaire à 10:10 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
13 avril 2016

Des Urbos3 XXL pour Budapest

Outre la production de 35 rames de 34 m destinées aux lignes 3, 17 et 19 du réseau de Budapest, CAF a également bénéficié de la commande de 12 tramways de très grande longueur pour renouveler son parc.

TRAMWAY BUDAPEST

Difficile d'entrer dans le cadre ! (photo CAF)

Après les Combino de Siemens, c'est au tour de l'Urbos3 d'être décliné en version 56 m, avec 9 caisses. Ces rames circuleront, comme les Combino, sur la plus fréquentée des ligne du réseau de Budapest, à savoir la ligne 1. Une option de 87 rames est en outre prévue.

Un tel matériel ne manquera pas de poser la question de la déclinaison encore plus longue, à 64 m, qui pourrait intéresser le T2 parisien en lui procurant un peu plus de capacité en récupérant la longueur perdue par les deux cabines se faisant face dans l'UM, soit environ une cinquantaine de places par circulation, ou encore 850 places par heure ?

Posté par ortferroviaire à 12:47 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , ,
23 janvier 2016

Dossier 100 ans d'évolution du tramway

045

Cette photo prise à l'occasion des 125 ans de l'Union Internationale des Transports Publics en 2010 à Bruxelles résume quasiment à elle seule le contenu du nouveau dossier de transporturbain consacré à un siècle d'évolution du tramway.

A gauche, une Peter Witt de Milan, matériel constituant l'aboutissement du tramway de l'entre-deux guerres sur la base des conceptions des années 1910-1920 développées aux Etats-Unis et au Canada. A droite, une 3000 issue de la gamme Flexity Outlook de Bombardier, comptant parmi les matériels de référence en Europe.

La suite dans notre nouveau dossier en 5 chapitres qui attend vos commentaires !

Posté par ortferroviaire à 22:50 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , , , , , , ,