19 octobre 2019

Avignon renoue avec le tramway

Il avait disparu des rues de la cité des Papes voici 80 ans. C'est la vraie nouveauté de l'année 2019 puisqu'à Caen, il s'agissait de remplacer le TVR par un vrai tramway.

La première ligne du réseau d'Avignon est assez modeste, avec une longueur de 5,2 km seulement entre la gare centrale et Saint Chamand, au sud-est de la ville, où est implanté l'atelier de maintenance du matériel. Dans un premier temps, l'unique ligne sera exploitée avec 14 rames Citadis 205 compact.

Elles reçoivent le nom d'une personnalité en lien avec la ville : évidemment Jean Vilar, Gérard Philipe, créateurs du Festival d'Avignon ; l'actrice Maria Casares, l'une de ses figures ; le comédien Daniel Auteuil, les écrivains Pierre Boulle et Henri Bosco, le compositeur Olivier Messiaen, tous natifs de la ville ; l'incontournable Mireille Mathieu a aussi sa rame (sera-t-elle sonorisée ?) et fait figure de marraine du tramway. La rame de Camille Claudel rappelle qu'elle avait été internée à l'hôpital psychiatrique de Montfavet. Les autres rames sont baptisées Agricol de Periguier (compagnon du Tour de France), Jeanne de Flandreysy (qui sauva de la ruine de palais de Baroncelli d'Avignon), le philosophe René Girard, le peintre Nicolas Mignard, et Elsa Triolet, qui s'était réfugiée avec Louis Aragon et qui y avait écrit pendant la guerre Les enfants d'Avignon.

Quoique tout blanc, le tramway d'Avignon porte les couleurs de la diversité culturelle qui a fait la renommée de la ville.

Cette inauguration a failli ne jamais avoir lieu : le projet avait été initié par la précédente municipalité et l'alternance politique à la mairie d'Avignon avait fait du tramway un symbole à abattre, dans un contexte politique locale pas forcément des plus simples : ville PS, agglomération UMP et principales recettes fiscales dans une municipalité FN, on a connu meilleur contexte... Etant donné que l'opération était déjà trop engagée et que la Communauté d'Agglomération risquait d'y laisser des plumes, la maire d'Avignon dut se résoudre à se dédire, mais avec un projet minimaliste par rapport au schéma initial. Néanmoins, contrairement à Aubagne, le projet avignonnais devrait se poursuivre puisqu'une deuxième phase est d'ores et déjà programmée, prolongeant la ligne de la porte Saint Roch au parking situé sur l'île Piot et en amorçant le tracé de la ligne du Pontet entre la porte Saint Ruf et Saint Lazare.

Elle a cependant été largement remaniée en raison des conditions météorologiques : inauguration pluvieuse, inauguration heureuse !

Le dossier de transporturbain sur les tramways d'Avignon, d'hier à aujourd'hui, a été mis à jour à cette occasion. Les illustrations viendront par la suite...

 

Posté par ortferroviaire à 09:15 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : , ,

01 mai 2019

Le tramway d'Avignon poursuit ses essais

Le tramway d'Avignon sera l'autre grande nouveauté dans ce domaine avec celui de Caen. Si la genèse du projet fut pour le moins difficile, la réalisation de la première section entre la gare centrale et le centre commercial de Saint Chamand touche à sa fin. Les premiers essais ont débuté en fin d'année 2018 et ont progressé depuis le centre de maintenance (au terminus Saint Chamand) en direction du nord. Certaines phases ont permis de tester le freinage à 70 km/h sur la rocade Charles de Gaulle. Le tramway est arrivé à la fin du mois d'avril sur le boulevard Saint Roch, au pied des remparts. L'ensemble du parcours a donc été vérifié à allure réduite. Le temps du rodage complet va débuter avec des rames évoluant à 30 km/h sur l'ensemble de la ligne.

tram-avignon-remparts

Le tramway d'Avignon au pied des remparts, vu ici à hauteur de la gare. Forcément, un petit événement car le projet a bien failli capoter en raison de postures politiques outrancières. Il faut avouer que pour la photo, le site devrait être des plus symboliques ! (cliché COGA)

Cette période va aussi nécessiter d'éduquer une population très accro à la voiture : la police a déjà dû intervenir à plusieurs reprises pour libérer les voies de véhicules en stationnement.

La marche à blanc devrait se dérouler cet été pour une mise en service à la rentrée, le 19 octobre prochain. A cette occasion, le réseau de bus sera largement remanié.

Posté par ortferroviaire à 19:12 - - Commentaires [10] - Permalien [#]
Tags :
07 octobre 2018

Avignon : présentation du premier tramway

La première des 10 rames Citadis compact destinées au nouveau réseau de tramway d'Avignon a elle aussi fait sa première sortie sur la voie d'essais de l'usine d'Aytré. Elle devrait arriver en fin d'année dans le dépôt de la cité des Papes et débuter ses premiers essais au mois de janvier prochain. La pose des voies de la première ligne, il est vrai courte avec seulement 5,2 km, est quasiment achevée. Elle a été réalisée à l'aide de modules préfabriqués d'une longueur de 6 m avec soudure électrique et non plus aluminothermique des rails. A la clé, une réduction du coût de pose de la voie de 30%. La mise en service est toujours prévue pour l'été 2019.

Citadis-avignon

Notre dossier sur le projet de tramway d'Avignon.

Posté par ortferroviaire à 20:50 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : , ,
12 mars 2018

Avignon étend son tramway

C'était déjà une de nos conclusions, et elle est en train de se vérifier. La genèse du projet de tramway d'Avignon est marquée par une conflictualité politique à de multiples échelles. Il a failli prendre l'eau durant la campagne des dernières élections municipales, mais le processus était trop enclenché (y compris budgétairement) pour pouvoir reculer. La ville d'Avignon maugrée, puisque la maire est la première des opposantes au projet porté - à bout de bras - par l'agglomération qui a accepté un phasage au plus juste pour ménager les susceptibilités.

Ainsi, les travaux sont en cours sur une section de 5,2 km entre la porte Saint Roch, devant la gare centrale d'Avignon et Saint Chamand. Le conseil communautaire a validé 2 extensions : 1,5 kmm entre la porte Saint Ruf et la porte Saint Lazare et 2 km entre la porte Saint Roch et l'île Piot. Particularité de cette deuxième section, elle serait établie à voie unique alors que la première serait à double voie.

Le schéma d'exploitation passe donc à 2 lignes, comme initialement envisagé, mais 2 lignes de faible consistance malgré tout. La station Saint Roch de la première ligne serait affectée à terme à la deuxième ligne, impliquant la construction d'un nouveau terminus à l'intérieur des remparts, sur le cours Jean Jaurès, c'est à dire l'amorce du tracé initialement prévu jusqu'à la place de l'Horloge.

Bref, avec cette décision, la constitution du réseau initialement prévu est donc confirmée.

Posté par ortferroviaire à 11:50 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags :
23 octobre 2017

Avignon : retour d'une navette bus entre les gares

L'agglomération d'Avignon n'est pas contente de la SNCF et le fait savoir. La liaison entre la gare historique, dans le centre-ville, et la gare TGV dans le quartier de La Courtine, n'est pas jugé satisfaisant : retards, suppressions en pagaille, délai de correspondance parfois très long. Néanmoins, sur le papier, une quarantaine d'allers-retours figurent à l'horaire.

301213_81640avignon-tgv2

Avignon TGV - 30 décembre 2013 - Il aura fallu attendre plus d'une décennie pour que la gare TGV soit desservie par des TER irriguant la région... ou a minima la liaison entre les deux gares. © transporturbain

100811_TGVsaint-roch2

Avignon - Boulevard Saint Roch - 10 août 2011 - Au vu des médiocres prestations de la SNCF sur la liaison entre les deux gares, l'agglomération d'Avignon envisage de rétablir la navette exploitée par les TCRA, supprimée à la création de la virgule ferroviaire. © transporturbain

Autant de sujets irritants qui conduisent le Président du Grand Avignon à envisager la remise en service d'une ligne de bus entre les 2 gares. Supprimée à la mise en service de la "virgule" ferroviaire pour ne pas la concurrencer, les défaillances de la SNCF l'amène à envisager son retour dans l'offre du réseau TCRA exploité par Transdev. Cette ligne nouvelle complèterait la desserte urbaine assurée par 2 autres lignes du réseau, la ligne 10 Saint Gabriel - Avignon Centre - Avignon TGV et la ligne 14 Le Pontet Le Lac - Avignon TGV (rocade entre l'est et le sud de l'agglomération). Une ligne vers la rive droite du Rhône serait bienvenue pour améliorer l'accessibilité à la gare et limiter l'engorgement routier à ses abords et la saturation de son parking.

Posté par ortferroviaire à 21:09 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : ,

12 janvier 2015

Avignon : le tramway... quand même

Le vote ne fut pas simple et les tensions ne sont pas vraiment apaisées. Mais les trois quarts des élus de la Communauté d'Agglomération du Grand Avignon ont décidé de maintenir le principe d'un tramway tout en revoyant l'envergure du projet pour réduire le budget. Au lieu de 14,7 km, ce ne sont plus que 6 km qui seront réalisés entre les quartiers Saint Roch (près de la gare PLM) et Saint Chamand pour 135 M€ contre 260 initialement. Le montant important des dédits en cas d'abandon du projet ont pesé dans la décision, même si la maire d'Avignon les réfute. Les divisions s'expriment aussi dans la majorité municipale d'Avignon puisque seuls les élus socialistes s'opposent au projet.

Espérons que la réalisation de ces 6 premiers kilomètres achèvent de convertir les derniers détracteurs qui, n'en doutons pas, retourneront leur veste au moment opportun.

 

Posté par ortferroviaire à 10:06 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags :
15 juillet 2014

Avignon saborde son projet de tramway

La Communauté d'agglomération du Grand Avignon a sabordé le projet de tramway établi par l'ancienne municipalité. En réduisant de moitié l'enveloppe budgétaire (130 M€ contre 250 M€), le tramway est complètement remis en cause. C'est vers un BHNS que veut se tourner l'agglomération.

Cependant, elle devra s'exposer aux clauses de dédit des différents marchés de maîtrise d'oeuvre, en partie engagés, et du marché du matériel roulant qui a déjà été notifié à Alstom. La Déclaration d'Utilité Publique portait sur un tracé et un mode de transport : il faudra donc recommencer les procédures administratives. Le BHNS risque donc de coûter cher aux avignonnais... et d'être bien plus long à réaliser que ce que ne le pensent les élus.

On n'épiloguera évidemment pas sur les caprices d'élus qui ne poursuivent pas tant l'intérêt général que leurs intérêts électoralistes, à commencer par défaire ce que leurs prédécesseurs ont engagé.

Posté par ortferroviaire à 11:42 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags :
29 avril 2014

Avignon : le tramway n'entrera pas dans les remparts ?

Les élections municipales et l'alternance politique à la mairie d'Avignon bousculent le projet de tramway, pourtant déclaré d'utilité publique. Les débats sont vifs, parfois enflammés, et rappellent furieusement ceux du début des années 1980 à Nantes. Les mêmes poncifs, désormais éculés, sont brandis pour rejeter un projet pourtant considéré comme bénéfique pour l'intérêt de la collectivité.

Le président de la Communauté d'Agglomération indique que le projet sera redessiné dans les prochaines semaines. Pour autant, il risque fort de nécessiter une enquête publique complémentaire et surtout de retarder sa réalisation. A priori favorable au projet, il a cependant déclaré dans La Provence que "l'abandon du projet rue de la République fera l'objet d'un consensus dans l'enthousiasme général". Comment peut-on ainsi parler du retrait d'un maillon clé du projet ?

301213_6republique

Avignon - Rue de la République - 30 décembre 2013 - L'artère centrale dans les remparts d'Avignon ne verrait finalement pas le tram. Pourtant, la circulation autombile et le stationnement anarchique ne sont-ils pas des freins à la chalandise de ce secteur commerçant très concurrencé par les nombreux centres commerciaux périphériques ? N'y a-t-il pas besoin de penser autrement la mobilité ? © transporturbain

Le tramway rue de la République, l'artère centrale d'Avignon, est essentiel pour relancer la dynamique commerciale et surtout rendre l'espace urbain plus attractif : la circulation automobile rend peu agréable la déambulation sur des trottoirs de largeur insuffisante. Les commerçants considèrent que les usagers  ne descendront pas pour venir dans leurs boutiques... Argument d'autant plus risible que le projet prévoyait un terminus en haut de la rue de la République, place de l'Horloge. De fait, le tramway aurait bénéficié à tout le commerce du centre-ville, et bien au-delà dans les rues adjacentes... exactement comme cela s'est produit dans toutes les villes de France où le tramway a été réintroduit. Il serait bon que les commerçants de la cité papale voyagent un peu et fassent les comparaisons pertinentes avant de sortir ce genre de propos incongru !

Paradoxalement, c'est le président de la Chambre de Commerce et d'Industrie qui soutient le plus fortement le projet considérant qu'il ne faut pas rater "ce rendez-vous avec l'histoire : partout où le tramway est passé, il y a eu un développement économique important".

La nouvelle maire PS d'Avignon semble quant à elle avoir compris que le projet ne pourrait être cassé comme elle l'avait pourtant promis pendant la campagne (on appelle ça les réalités de l'exercice du pouvoir) sauf à envisager des coûts considérables pour la ville.

Pour transporturbain, le projet doit être maintenu, éventuellement phasé, mais surtout ne pas obérer l'avenir. La première section de l'Ile Piot au Pontet et au quartier de Réalpanier reste l'épine dorsale du réseau. Dans une étape ultérieure, la création d'une antenne vers Villeneuve les Avignon reste souhaitable pour drainer la frange gardoise de l'agglomération. La deuxième ligne de la place de l'horloge à Saint Chamand par la rocade Charles de Gaulle et les nombreux ensembles d'habitat qui la bordent amplifierait le regain d'attractivité du réseau urbain et la création d'une antenne vers le pôle hospitalier semble s'imposer comme une évidence compte tenu du trafic que génère ce type d'équipement.

Posté par ortferroviaire à 09:44 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags :
25 novembre 2013

Avignon : le tramway déclaré d'utilité publique

Le Préfet du Vaucluse a signé la déclaration d'utilité publique du projet de tramway d'Avignon, confirmant ainsi les 30 M€ de subvention de l'Etat au titre du Grenelle Environnement. Les travaux préliminaires de déviation de réseaux souterrains peuvent débuter.

Posté par ortferroviaire à 17:28 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
20 octobre 2013

Le tramway d'Avignon

Le tramway a quitté Avignon voici plus de 80 ans. Toutefois, les difficultés grandissantes de circulation dans l'agglomération vauclusienne ont conduit la Communauté d'Agglomération à envisager un transport en commun en site propre pour endiguer le flux automobile. Le tramway s'est rapidement imposé, dans une version "compacte", notamment pour rendre les abords des remparts un peu plus urbains et gommer la cassure parfaitement visible à la descente du train.

transporturbain vous propose son dossier sur le tramway d'Avignon, d'hier à demain

A vos réactions !

Posté par ortferroviaire à 22:14 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :