31 juillet 2017

Nouveaux développements pour le tram en Afrique du Nord

Algérie : ouverture du réseau de Sidi bel Abbes

Un quatrième réseau de tramways a été mis en service le 25 juillet dernier en Algérie. Après Alger, Oran et Constantine, Sidi bel Abbes a mis en service le 25 juillet dernier un réseau de 2 lignes et 26 stations, sur une longueur de 14,3 km. D'un coût de 260 M$ (28,2 MM de dinars), il est exploité par la SETRAM, filiale du groupe RATP, qui opère déjà les 3 autres réseaux du pays. Le service est assuré par 34 rames Citadis 402 de conception Alstom, mais assemblées en Algérie par CITAL, bénéficiant d'un transfert de technologie. Les travaux ont été assurés par une entreprise turque sous maîtrise d'oeuvre Egis Rail.

plan-tram-sidi-bel-abbes

Le développement du tramway en Algérie se poursuit puisque 5 autres réseaux sont en chantier : Mostaganem, Ouargla, Setif, Annaba et Batna

Maroc : extensions programmées à Casablanca et Rabat-Salé

A Casablanca, la première ligne, longue de 31 km, devrait être rejointe en 2019 par une deuxième ligne de 15 km, récupérant l'une des branches de la ligne T1 actuelle. Elle sera dotée de rames Citadis identiques à celles de T1, c'est à dire des ensembles de 2 rames type 302 monocabines assemblées têtes bêches.

Deux nouvelles lignes sont à l'étude, ajoutant 27 km au réseau de tramways et nécessitant une centaine de rames. Du fait de la fin du contrat avec Alstom, Casa Tram, filiale du groupe RATP, a lancé un appel à candidatures, avec 4 candidats : Alstom est évidemment présent. Bombardier est en groupement avec CAF, tandis que 2 candidatures attirent l'attention : le chinois CRRC et le tchèque Skoda s'intéressent au marché d'Afrique du Nord, pour l'instant développé avec une forte présence française.

Les 2 lignes de Rabat-Salé vont également être prolongées, de 2,4 km à Rabat et de 4,6 km à Salé, avec une ouverture annoncée dans le courant de l'année 2019.

Notre dossier sur les réseaux d'Afrique du Nord a été mis à jour.

Posté par ortferroviaire à 16:29 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,

07 août 2014

Dossier métros et tramways en Afrique du Nord

Il n'y a pas qu'en France que le tramway a le vent en poupe. De l'autre côté de la Méditerranée aussi. En Algérie, la plupart des villes sont en chantier ou s'apprêtent à voir arriver les engins de travaux publics. Le succès des tramways d'Alger, Oran et Constantine fait des émules. Au Maroc, après la création des réseaux de Rabat-Salé et de Casablanca, l'heure est aux extensions. A Casablanca, le développement du tramway va même remplacer un projet de métro aérien trop onéreux : au lieu de 15 km, la ville va pouvoir développer près de 80 km de transports en commun supplémentaires.

Dans ces villes très peuplées et à la forte densité d'habitat, la voiture a atteint ses limites et les municipalités engagent des politiques de mobilité fondées sur le renouveau de ces réseaux. Il ne faut pas oublier que par le passé, ces villes ont été dotées de tramways à la fin du 19ème siècle. A Alger, les premières études du Métro ont été lancées dès les années 1930 sur le modèle parisien, puisqu'étudié par la CMP.

Comme en France, le retour du tramway est puissant et massif. Il repose notamment sur une forte implication d'entreprises françaises (Alstom, Vinci, RATP Dev), européennes (Siemens, CAF), et locales, notamment pour le génie civil. RATP Dev s'est d'ailleurs taillé la part du lion pour l'exploitation.

transporturbain vous propose son nouveau dossier sous forme de panorama des réseaux en Algérie, au Maroc et en Tunisie. A vos commentaires !

Posté par ortferroviaire à 11:43 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,