01 mai 2017

Inventaire des tramways français 2017

Nous mettons à jour notre tableau réalisé en 2015 dressant l'inventaire des tramways urbains circulant en France. La nouvelle édition est disponible en téléchargement. N'hésitez pas à nous signaler les erreurs qui subsisteraient !

Posté par ortferroviaire à 17:01 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , ,

20 juillet 2015

Spécial Autriche

Cet été, transporturbain vous propose une série de dossiers consacrés aux réseaux autrichiens :

Notez également que transportrail se met aussi à l'heure autrichienne cet été. Bonne lecture !

18 mars 2015

Bruxelles : le dernier Flexity livré

Hier, Bombardier a officiellement remis à la STIB le 220ème et dernier tramway Flexity Outlook issu d'un marché notifié en 2003. Il comprenait une première tranche de 46 éléments. Quatre levées d'option ont permis d'augmenter la commande destinée à couvrir les extensions du réseau et le renouvellement du parc de motrices PCC, notamment les 7000 (livrées à partir de 1951) et les 7700 (livrées à partir de 1967) : 22 rames en 2005, 87 rames en 2008 et 87 rames en 2010. Le STIB exploite désormais 150 rames courtes, de 170 places sur 31,85 m, baptisées T3000, et 70 rames longues, de 250 places sur 43,2 m, baptisées T4000. Toutes se singularisent par leurs sièges en cuir.

280712_7centenaire3

Bruxelles - Place Saint Lambert - 28 juillet 2012 - Les 4000 sont concentrées sur les lignes de pré-métro, notamment sur la ligne 3. La transformation en véritable métro de la section souterraine entraînera la libération de ces motrices sur le reste du réseau. © transporturbain

Un nouvel appel d'offres est à l'étude pour de prochaines commandes destinées à éliminer totalement les PCC puisque les 7900 à trois caisses livrées en 1977 sont toujours en service. Le volume de rames commandées dépendra aussi de l'issue du projet de transformation en métro à grand gabarit de la section de pré-métro entre la gare du Nord et la place Albert.

Posté par ortferroviaire à 13:19 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
26 janvier 2015

Belgique : la relève des PCC se prépare

Trois réseaux urbains belges exploitent toujours des motrices PCC : Anvers, Gand et Bruxelles.

A Bruxelles, circulent encore 50 motrices 7700 à deux caisses, livrées à 127 exemplaires entre 1967 et 1971 et les 61 rames 7900 à 3 caisses, mises en service entre 1977 et 1979. La STIB a déjà largement réduit la présence des PCC sur son réseau avec l'arrivée jusqu'en 2016 de 220 rames Bombardier Flexity dont 150 rames de 32 m et 70 rames de 43 m. Un nouveau marché est à l'étude pour engager le retrait des dernières PCC, ce qui pose la question du gabarit du réseau.

A Anvers, le parc du réseau comprend 233 motrices dont 150 PCC livrées en différentes vagues entre 1960 et 1974 et 83 rames articulées Hermelijn. Les PCC peuvent circuler en attelage. A Gand, 57 PCC simples ont été livrées entre 1971 et 1974. Il en reste aujourd'hui 43 en service régulier dont 22 ont bénéficié d'une révision lourde marquée par l'installation de la climatisation et de portes louvoyantes, ce qui n'est pas le cas du parc anversois dont l'espérance de vie résiduelle est donc plus faible.

Dans un premier temps, De Lijn, l'exploitant flamand de ces deux réseaux, a passé commande à Bombardier de 48 rames Bombardier Flexity 2 dont la livraison a débuté en fin d'année 2014. Cette commande comprend 28 rames de 32 m pour Anvers et 10 rames de 43 m pour chacune des deux villes. L'une de ces rames était d'ailleurs présenté à Innotrans en septembre dernier. Une tranche optionnelle de 40 unités supplémentaires est par ailleurs réservée.

Cependant, afin de retirer du service les PCC qui ont fait leur temps et s'avèrent de capacité insuffisante, notamment à Gand où elles ne sont pas couplables, De Lijn projette l'acquisition de 146 rames et a engagé une préqualification avrc 5 constructeurs européens : Bombardier, CAF, Pesa, Siemens en consortium avec Newag et Skoda. Les futures acquisitions viendront également contribuer au développement de l'offre, avec plusieurs projets d'extensions dans les deux villes et l'ouverture - enfin ! - de certaines sections souterraines de prémétro d'Anvers dont le gros oeuvre était achevé depuis plus de 30 ans. Ce sera notamment le cas dès le 13 avril prochain avec la nouvelle ligne 8.

Par ailleurs, De Lijn envisage la réalisation de 3 lignes de tramway dans l'agglomération bruxelloise, avec un dépôt qui serait probablement construit à Diegem, qui accueillerait 30 rames du futur réseau BrabantNet.

Posté par ortferroviaire à 18:01 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
01 mars 2014

Le tramway de Marseille

Ce sera une des nouveautés de l'année 2014 avec la création d'une 3ème ligne de tramway par la mise en service de la section Canebière - Castellane sur la rue de Rome à Marseille. Les travaux avancent à un rythme très marseillais, et la Communauté Urbaine annonce une mise en service en octobre prochain.

En attendant, transporturbain vous propose son dossier consacré aux tramways marseillais en commençant par le nouveau réseau. Le volet historique sera prochainement publié.

Posté par ortferroviaire à 19:08 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
05 novembre 2013

Marseille : le développement du tram se profile enfin ?

6 rames supplémentaires pour la nouvelle ligne T3

Dotée de 26 rames Bombardier Flexity Outlook, initialement longues de 32 m et portées à 43 m devant le succès du tramway, la RTM a pris possession aujourd'hui de la première des 6 rames destinées à l'extension de 1200 m du réseau sur la rue de Rome entre la Canebière et la place Castellane, dont les travaux sont en cours de réalisation. La mise en service est espérée en juin 2014 après 3 années de travaux.

Ces rames seront engagées sur une 3ème ligne qui reliera Arenc à la place Castellane, formant certes un réseau maillé, puisqu'en tronc commun avec la ligne T2 Arenc - Blancarde, mais parfaitement redondante avec un métro encore sous-utilisé.

Lancement des études pour le développement du réseau

Pendant ce temps, la question de la desserte des quartiers périphériques, manquant cruellement de transports performants, continue de trainer. Cependant, la Communauté Urbaine devrait désigner très prochainement son assistant à maîtrise d'ouvrage pour conduire les études sur plusieurs extensions du réseau :

  • 4,9 km entre Arenc et le lycée Saint Exupéry, par la rue de Lyon et le chemin de la Madrague, amorçant une desserte du nord de la ville avec 9 à 11 nouvelles stations
  • 5,5 km entre la place Castellane et La Rouvière, vers le sud-est par l'avenue Cantini, le terminus du métro à Sainte Marguerite Dromel, l'avenue Viton et le boulevard du Redon, créant 13 à 14 nouvelles stations
  • 3,2 km entre la gare de La Blancarde et Sainte Marguerite Dromel, en utilisant l'ancienne plateforme ferroviaire Blancarde - Prado jusqu'au boulevard Rabateau

Ces trois nouvelles sections pourraient amorcer un tournant dans le développement du réseau marseillais. Nécessitant 370 M€, la Communauté Urbaine espère obtenir un crédit important de l'Etat au travers de l'appel à projets du Grenelle Environnement.  Ces 13,6 km supplémentaires viendraient donc doubler à horizon 2020 le réseau de tramways. Compte tenu du retard considérable de Marseille en matière de transports en commun, il est plus que temps de concrétiser ces projets.

Posté par ortferroviaire à 15:49 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
26 octobre 2011

Bâle choisit Bombardier

Le réseau urbain bâlois BVB a décidé d'attribuer sa commande de 60 rames de tramways à Bombardier. Les deux premières rames seront réceptionnées en 2013 à l'occasion du prolongement de la ligne 8 en Allemagne, à Weil am Rhein, et la cadence s'établira ensuite à deux rames par mois en 2014. C'est la plus importante commande de tramways passée par les BVB en 116 ans d'histoire. L'offre de Bombardier a été retenue notamment en raison du prix, 220 millions de francs suisses, inférieure de plus de 60 millions aux autres compétiteurs, Siemens et Stadler.

Ce dernier déplore que la hausse du franc suisse ait pénalisé son entreprise et privilégié un candidat étranger. Toutefois, on peut aussi rappeler que Stadler a livré des rames Tango au BLT (l'exploitant suburbain bâlois) qui, aussi réussies soient-elles, présentent une configuration moins adaptée aux services urbains par la présence d'un bogie moteur central nécessitant une surélévation du plancher de deux marches, pénalisant la répartition des voyageurs dans les rames. On verra d'ailleurs à l'usage sur le réseau de Genève, qui va recevoir une importante commande de Tango, ce que donne cette configuration sur une exploitation intensive en desserte purement urbaine.

Posté par ortferroviaire à 20:24 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
19 avril 2011

Marseille allonge ses tramways

On en parle guère car le réseau de tramways marseillais vit à un rythme bien méridional où patience, lenteur et modération doivent être la devise des tramophiles : il y a certes deux lignes au tracé bien peu compréhensible car redondant avec le métro qui n'est pas particulièrement saturé, mais les extensions ne se bousculent pas au portillon. La seule actuellement à l'étude consiste en une section sur la rue de Rome de la Canebière à la place Castellane... en voie unique ! Cependant, le trafic des deux lignes semble bien se porter car les rames sont en cours d'allongement à 45 m !

Posté par ortferroviaire à 16:14 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
14 août 2009

Berlin commande 99 Flexity

99 rames Flexity Berlin ont été commandées par BVG, dont 40 longues de 40 m et 59 de 31 m. Une option de 33 rames de 31 m est prévue en fin de marché versd 2017. Les 240 rames KT4D de Tatra sont donc en ligne de mire, mais le renouvellement se fera moins rapidement que prévu en raison des contraintes budgétaires actuelles. Le marché s'élève à 305 M€, soit un peu plus de 3 millions d'euros par rame. La première  devrait être mise en service en 2010, elle était visible à Innotrans l'an dernier.

Posté par ortferroviaire à 15:40 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,