04 juillet 2018

CAF rachèterait Solaris

Après Stadler prenant laes activités espagnoles de la branche matériel roulant de Vossloh, le constructeur ferroviaire espagnol CAF serait sur le point de reprendre les activités du polonais Solaris dans le cadre d'un accord d'environ 300 M€. Solaris est d'abord un constructeur de véhicules routiers, apparu en 1996 : il est aujourd'hui le premier constructeur de trolleybus, avec le Trollino et se positionne en quatrième position sur le marché européen des autobus avec sa gamme Urbino. Son développement ferroviaire remonte à une dizaine d'années et se cantonne à la fabrication de tramways vendus dans 5 villes d'Allemagne et de Pologne.

On peut donc comprendre la stratégie de CAF qui, par ce biais, pourrait s'ouvrir plus facilement les portes de l'important marché urbain d'Europe centrale. En revanche, la partie routière serait une nouveauté pour l'industriel ferroviaire, mais avec le développement de l'électromobilité, la frontière pourrait être moins nette que dans le schéma classique : CAF voudrait-il profiter de l'occasion pour se positionner sur le marché des véhicules urbains électriques ?

Posté par ortferroviaire à 15:28 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : ,

29 juin 2018

Tramways : des dossiers mis à jour

On fait un peu la poussière à transporturbain et plusieurs dossiers ont été mis à jour, concernant les principales gammes de tramways chez les constructeurs : ainsi, les pages concernant le Citadis d'Alstom, les gammes Cityrunner et Flexity de Bombardier ainsi que l'Urbos de CAF ont été actualisées. On va essayer de profiter de l'été pour se pencher sur les gammes Combino et Avenio de Siemens afin de compléter ce panorama...

23 juin 2018

Percée de CAF en Norvège

Décidément, le marché du tramway est riche en nouveautés ces derniers jours. Après Alstom à Francfort, Skoda à Mannheim, Ludwishafen et Heidelberg, voici que CAF réussit une nouvelle percée en Europe avec une commande de 87 tramways Urbos en tranche ferme et une option pour 60 unités supplémentaires pour la capitale norvégienne : Oslo a retenu une version longue de 34,1 m, munie de 6 doubles portes d'une capacité totale de 220 places, dont la livraison débutera en 2021.

Evidemment, on notera avec malice que c'est un tramway d'un pays chaud qui est retenu dans un pays froid, mais CAF a déjà acquis en Espagne l'expérience sur des conditions météorologiques extrêmes (mais plutôt par le haut du thermomètre) avec les réseaux espagnols.

Cette commande norvégienne est la deuxième plus importante reçue par CAF, après celle de 146 rames pour les réseaux flamands De Lijn (Gand, Anvers, Côte), les 73 rames de Budapest et les 63 d'Amsterdam.

Posté par JJ_Socrate à 09:57 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,
07 juin 2018

Luxembourg : extension du tram le 27 juillet

C'est le 27 juillet prochain que la première ligne de tramway du Grand Duché du Luxembourg sera prolongée, franchissant le Pont Rouge pour desservir le centre ancien de la capitale. Trois stations supplémentaires seront desservies. Ce sera surtout la première section dépourvue de ligne aérienne, les rames Urbos de CAF devant utiliser leurs batteries pour circuler jusqu'au terminus de la place de l'Etoile, avec charge rapide en station. 

En parallèle, 12 rames supplémentaires ont été commandées pour assurer les besoins à la prochaine extension vers le sud, en passant par la gare centrale. Pour l'instant, les 9 rames déjà livrées suffisent à couvrir les besoins du prolongement à l'Etoile puisque l'exploitation se contente de 6 rames. Il faudra encore une troisième tranche pour exploiter la totalité de la ligne à horizon 2021, le parc nécessaire étant de 32 à 33 rames.

Merci à notre lecteur pour nous avoir précisé ces chiffres !

Posté par ortferroviaire à 18:30 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , ,
21 janvier 2018

Marseille : l'appel d'offres pour les nouvelles rames

La Métropole Aix-Marseille-Provence a lancé l'appel d'offres en vue du renouvellement et de l'automatisation du métro de Marseille. Le marché intègre également les équipements d'automatisme, le remplacement du centre de régulation du trafic de La Rose par de nouvelles installations à la station Gare Saint Charles et l'adaptation des installations de remisage existantes.

Le marché comprend une tranche ferme de 38 rames de 4 voitures sur pneumatiques pour remplacer les MPM76 actuelles et 6 options totalisant 22 rames supplémentaires afin de couvrir les besoins liés à des futures extensions du réseau, en particulier la ligne 2 vers Saint Loup. Un marché qui devrait susciter des convoitises, mais qui semble devoir se limiter à une confrontation entre Alstom et CAF, à moins que Bombardier ne tente l'aventure sur un marché de trains sur pneus...

La modernisation du métro marseillais est donc néanmoins en marche.

Posté par ortferroviaire à 15:14 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

10 décembre 2017

Luxembourg : mise en service du tramway

101217_TRAMrout-brek-pafendall_bmazerolles

Pafendall - Rout Brek - 10 décembre 2017 - Premier jour d'exploitation pour le nouveau tramway de Luxembourg dont les rames Urbos ont une allure assez singulière, quoique mêlant gris et noir, ce qui donne une allure un peu austère au matériel. © B. Mazerolles

Le grand duché du Luxembourg a renoué avec le tramway, qui avait disparu en 1964. Hier a été mise en service la première section de ce qui est annoncé comme la première ligne. Sur le plateau de Kirchberg, entre le parc des expositions Luxexpo et le pont Rouge, 8 stations sur un peu moins de 5 km sont desservies avec une exploitation nécessitant 6 rames fournies par CAF : les 32 Urbos luxembourgeois, longs de 45 m, sont au gabarit de 2,65 m.  Ces rames sont munies de supercondensateurs pour circuler sans ligne aérienne dans la traversée du centre, entre le pont Rouge et la gare centrale.

luxtram-plan

frequence-et-cadence-luxtram

L'année prochaine, le tramway franchira le pont Rouge pour desservir le centre de la cité ducale. La gare ne sera atteinte qu'en 2020 et le projet sera achevé en 2021 avec le prolongement à l'aéroport. Le tramway aura alors atteint son  extension maximale avec 16 km et 24 stations. Le coût total du projet atteint 565 M€.

Nous sommes à la recherche de photos du tramway de Luxembourg : vous pouvez nous les adresser à l'adresse ortf.ferroviaire@yahoo.fr. Merci !

Posté par JJ_Socrate à 19:07 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
27 juillet 2017

Liège : le tramway financé

Peut-être la fin du premier chapitre du projet de tramway de Liège : la Banque Européenne d'Investissements vient d'accorder un prêt de 210 M€ à la Région de Wallonnie permettant de boucler le plan de financement d'une première phase du tramway. Le prêt accordé permettra à la Société Régionale Wallonne des Transports de s'acquitter des redevances dues au concessionnaire privé, puisque le montage en partenariat public-privé a été retenu.

Trois groupements étaient en lice, avec pour la partie système de transport une compétition entre Alstom, Bombardier et CAF. L'industriel espagnol s'est retiré et Bombardier a également préféré renoncer : Skoda lui a succedé dans le groupement Liège Express. Cependant, le groupement Mobiliège, avec Alstom, a été désigné candidat préférentiel, mais l'attribution du contrat n'aura lieu qu'en fin d'année. Les travaux pourront ainsi débuter en 2018... alors qu'il était initialement prévu - en 2011 - de mettre en service le tramway en 2017. Ce retard s'explique par les nombreuses turpitudes techniques, financières et administratives.

Le projet prévoit un réseau en T avec une ligne de base de 17,8 km entre Seraing et Herstal, sur laquelle se greffe une antenne de 1,2 km vers Bressoux, donnant en outre accès au centre de maintenance et de remisage. Dans un premier temps, seule la partie centrale entre Sclessin et Coronmeuse sera réalisée, soit 12 km et 21 stations pour un coût de 380 M€. Elle desservira évidemment le centre de Liège, avec la place Saint Lambert, et la gare Guillemins.

plan-tram-liège

La mise en service de cette première phase est prévue en 2022... sauf nouveau rebondissement !

Posté par JJ_Socrate à 13:26 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,
14 juillet 2017

Luxembourg : début des essais du tramway

Premiers essais dynamiques sur le nouveau tramway de Luxembourg : la première section étant opérationnelle depuis le 10 juillet, date de mise sous tension de la ligne aérienne, les premiers Urbos livrés commencent leur campagne de déverminage et de vérification de la compatibilité de l'infrastructure. L'exploitation commerciale est prévue pour décembre.

essais-luxtram

Premiers essais pour Luxtram sur une section circulable : on notera sur le côté de la motrice les fusibles destinés à vérifier le gabarit de la ligne. On en profitera pour remarquer l'allure assez réussie des Urbos luxembourgeois. (document Metro Report)

Posté par JJ_Socrate à 17:39 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , ,
14 juin 2017

Belgique : De Lijn confirme le marché pour CAF

Désigné candidat privilégié pour la négociation finale pour un marché de pas moins de 146 rames, le constructeur espagnol CAF dut faire face, ainsi que l'opérateur De Lijn, à un recours de Bombardier, faisant face à une nette réduction de l'activité dans son usines de Bruges. Des préoccupations bien connues en France également et qui s'avèrent décisives dans l'attribution des marchés.

050617_11melkmart3

Anvers - Melkmarkt - 5 juin 2017 - La flotte de PCC exploitée par De Lijn subit un élagage régulier. A Gand, seules 6 motrices rénovées subsistent depuis l'arrivée des Flexity. A Anvers, seules les unités modernisées (portes et chaîne de traction) équipées du contrôle de vitesse pour les tunnels circulent encore. Le marché attribué à CAF signera la fin de ce matériel légendaire. © E. Fouvreaux

Le recours de Bombardier a contraint De Lijn et le gouvernement fédéral  flamand à réexaminer les offres. A la lumière d'une analyse sur le coût de possession, la proposition de CAF s'avérant inférieure de 5% à celle de Bombardier, il en a été conclu que la commande à CAF pouvait être confirmé pour un montant total de 294 M€ soit tout juste 2 M€ par rame de 32 m. Le matériel sera produit dans l'usine espagnole de Saragosse.

La première tranche du marché porte sur 24 éléments (56 M€) destinées à la ligne de la Côte (Kusttram) dont la dotation pourrait être portée à 62 unités dont 5 pour une éventuelle extension de la ligne à Veurne. Le réseau d'Anvers recevra 66 unités, ce qui mettra fin aux prestations des PCC, et Gand 18 unités pour les extensions du réseau.

De Lijn est en outre en négociation avec Bombardier pour la rénovation de 53 motrices Hermelijn, construites par Siemens entre 1999 et 2012 : ces opérations pourraient être assurées dans l'usine de Bruges.

Au passage, les dossiers sur les réseaux de Gand et d'Anvers sont en travaux pour mise à jour. Nous vous informerons de leur retour en ligne...

Posté par ortferroviaire à 09:43 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , ,
03 mai 2017

St Etienne : les Urbos en service

Ce mercredi 3 mai, les nouvelles rames Urbos, livrées par CAF à 16 exemplaires, ont été mises en service commercial sur le réseau de tramway de Saint Etienne. D'une longueur de 33 m, ces rames plus capacitaires viennent épauler les 35 éléments Alsthom-Vevey livrés dans les années 1990, pour lesquelles le programme de rénovation des 20 rames livrées en 1997-1998 s'achève. Les Urbos3 sont aussi les premières rames bidirectionnelles de Saint Etienne, anticipant l'évolution du réseau avec la nouvelle section Châteaucreux - Soleil - Terrasse et à terme l'abandon des terminus en boucle qui subsisteront néanmoins tant que les Alsthom-Vevey seront utilisées.

CAF-STAS

St Etienne - Place Bellevue - 1er février 2017 - Avant la mise en service commercial, il y a la formation du personnel de conduite à ce matériel moderne et surtout de longueur accrue par rapport aux Alsthom-Vevey. Depuis ce matin, les 4 premières rames, de la commande de 16 unités, sont entrées en service régulier. © B. Thaller

C'est aussi une nouvelle percée pour le constructeur espagnol CAF dont les rames, assemblées à Bagnères de Bigorre, ne manquent pas de qualités (nervosité, confort, roulement et coût), mais peinent à pénétrer un marché français largement dominé par Alstom (80% du parc français) et quelque peu morose du fait du ralentissement du rythme d'extensions et de créations de réseaux.

Posté par ortferroviaire à 17:41 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,