18 mars 2015

Bruxelles : le dernier Flexity livré

Hier, Bombardier a officiellement remis à la STIB le 220ème et dernier tramway Flexity Outlook issu d'un marché notifié en 2003. Il comprenait une première tranche de 46 éléments. Quatre levées d'option ont permis d'augmenter la commande destinée à couvrir les extensions du réseau et le renouvellement du parc de motrices PCC, notamment les 7000 (livrées à partir de 1951) et les 7700 (livrées à partir de 1967) : 22 rames en 2005, 87 rames en 2008 et 87 rames en 2010. Le STIB exploite désormais 150 rames courtes, de 170 places sur 31,85 m, baptisées T3000, et 70 rames longues, de 250 places sur 43,2 m, baptisées T4000. Toutes se singularisent par leurs sièges en cuir.

280712_7centenaire3

Bruxelles - Place Saint Lambert - 28 juillet 2012 - Les 4000 sont concentrées sur les lignes de pré-métro, notamment sur la ligne 3. La transformation en véritable métro de la section souterraine entraînera la libération de ces motrices sur le reste du réseau. © transporturbain

Un nouvel appel d'offres est à l'étude pour de prochaines commandes destinées à éliminer totalement les PCC puisque les 7900 à trois caisses livrées en 1977 sont toujours en service. Le volume de rames commandées dépendra aussi de l'issue du projet de transformation en métro à grand gabarit de la section de pré-métro entre la gare du Nord et la place Albert.

Posté par ortferroviaire à 13:19 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

02 mars 2015

Regard sur les tramways de Leipzig

Nouveau carnet de voyages de transporturbain : cap sur l'est de l'Allemagne et sur le réseau de Leipzig, au sud-ouest de Berlin. L'offre de transports urbains est encore essentiellement assurée par le réseau de tramways, le second d'Allemagne après celui de Berlin : il compte pas moins de 148 km d'infrastructures et 510 stations. Le cumul des lignes commerciales atteint 218 km et 14 lignes depuis la dernière réorganisation du réseau datant de 2001.

On peut encore rouler en T4 Tatra sur le réseau, ce qui n'est pas le moindre des intérêts de Leipzig pour l'amateur, réseau qui compte 4 séries de matériel roulant dont les NGT12 (alias Bombardier Classic) plutôt réussies.

Le réseau repose sur une exploitation des plus classiques, avec des troncs communs à très forte fréquence, notamment devant la gare, et une implantation du tramway qui alterne entre voirie classique et site propre, souvent ballastés. Il faut s'intéresser aux grands carrefours et à leurs plans de voies complexes et à la vélocité du matériel sur les appareils de voie.

On prendra aussi le temps de découvrir le centre de cette cité qui a vu Bach y composer la majorité de ses oeuvres sacrées et où naquit Wagner, et de flâner dans les nombreux passages couverts très commerçants.

 A vos commentaires !

Posté par ortferroviaire à 15:16 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
06 février 2015

Etat des lieux des tramways en France

Transport Urbain vous propose ce document de synthèse des réseaux de tramways avec les caractéristiques principales du réseau (kilométrage, gabarit, longueur des rames, état du parc, type d'alimentation). Un document que nous mettrons à jour une fois par an.

liste-tram-france

Version PDF également téléchargeable : Etat_des_lieux_des_tramways_en_France

Posté par ortferroviaire à 11:46 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
26 janvier 2015

Belgique : la relève des PCC se prépare

Trois réseaux urbains belges exploitent toujours des motrices PCC : Anvers, Gand et Bruxelles.

A Bruxelles, circulent encore 50 motrices 7700 à deux caisses, livrées à 127 exemplaires entre 1967 et 1971 et les 61 rames 7900 à 3 caisses, mises en service entre 1977 et 1979. La STIB a déjà largement réduit la présence des PCC sur son réseau avec l'arrivée jusqu'en 2016 de 220 rames Bombardier Flexity dont 150 rames de 32 m et 70 rames de 43 m. Un nouveau marché est à l'étude pour engager le retrait des dernières PCC, ce qui pose la question du gabarit du réseau.

A Anvers, le parc du réseau comprend 233 motrices dont 150 PCC livrées en différentes vagues entre 1960 et 1974 et 83 rames articulées Hermelijn. Les PCC peuvent circuler en attelage. A Gand, 57 PCC simples ont été livrées entre 1971 et 1974. Il en reste aujourd'hui 43 en service régulier dont 22 ont bénéficié d'une révision lourde marquée par l'installation de la climatisation et de portes louvoyantes, ce qui n'est pas le cas du parc anversois dont l'espérance de vie résiduelle est donc plus faible.

Dans un premier temps, De Lijn, l'exploitant flamand de ces deux réseaux, a passé commande à Bombardier de 48 rames Bombardier Flexity 2 dont la livraison a débuté en fin d'année 2014. Cette commande comprend 28 rames de 32 m pour Anvers et 10 rames de 43 m pour chacune des deux villes. L'une de ces rames était d'ailleurs présenté à Innotrans en septembre dernier. Une tranche optionnelle de 40 unités supplémentaires est par ailleurs réservée.

Cependant, afin de retirer du service les PCC qui ont fait leur temps et s'avèrent de capacité insuffisante, notamment à Gand où elles ne sont pas couplables, De Lijn projette l'acquisition de 146 rames et a engagé une préqualification avrc 5 constructeurs européens : Bombardier, CAF, Pesa, Siemens en consortium avec Newag et Skoda. Les futures acquisitions viendront également contribuer au développement de l'offre, avec plusieurs projets d'extensions dans les deux villes et l'ouverture - enfin ! - de certaines sections souterraines de prémétro d'Anvers dont le gros oeuvre était achevé depuis plus de 30 ans. Ce sera notamment le cas dès le 13 avril prochain avec la nouvelle ligne 8.

Par ailleurs, De Lijn envisage la réalisation de 3 lignes de tramway dans l'agglomération bruxelloise, avec un dépôt qui serait probablement construit à Diegem, qui accueillerait 30 rames du futur réseau BrabantNet.

Posté par ortferroviaire à 18:01 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
24 janvier 2015

Liège : le tramway en 2018 ?

Un nouveau réseau de tramway en Belgique en 2018 : cette fois, le projet de Liège est peut-être en train d'aller au bout. La Société Régionale Wallonne de Transport s'orienterait vers la désignation du groupement Mobiliège pour la construction d'une première ligne avec Alstom pour la fourniture du matériel roulant. Néanmoins, l'autre groupement avec Bombardier n'est pas formellement écarté, si les négociations préférentielles avec Alstom n'aboutissaient pas. L'estimation actuelle du coût de cette ligne de 10 km est de 380 M€, matériel roulant inclus.

Posté par ortferroviaire à 18:17 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

05 août 2014

Palerme met enfin en service son tramway

C'est le 14 juillet dernier que le feuilleton du tramway de Palerme, en Sicile, a pris provisoirement fin avec la mise en service de la première ligne, longue de 5 km, qui était initialement prévue en 2011. C'est le retour de ce mode de transport dans la première ville de cette ile. La ville se dote d'un nouveau réseau de 3 lignes totalisant 15 km d'infrastructures pour un coût de 195 M€. L'Union Européenne a participé à ce projet à hauteur de 68M€. L'agglomération comprenant 1,7 millions d'habitants souffre de nombreux problèmes de circulation et de pollution. La mise en place du tramway complète la desserte assurée par autobus principalement et le service assurée par le réseau ferroviaire.

La première ligne relie Roccela et la gare centrale de Palerme.Elle est desservie par 17 rames Flexity 2 de 32 m acquises pour 69 M€ auprès de Bombardier qui a également fourni dans ce marché le système de signalisation CityFlo150, et qui aura également en charge leur maintenance.

http://www.blogsicilia.it/wp-content/uploads/2013/02/tram.jpg

Les rames Flexity 2 de Palerme portent pour l'instant une livrée entièrement blanche. La couleur devrait apparaître ultérieurement. (cliché X)

Deux autres lignes sont prévues. Elles seront situées au nord-ouest et seront donc physiquement séparées de la ligne 1. Elles auront leur origine à la gare de Notarbartolo, avec un tronc commun et trois branches. Au total, le réseau comprendra 46 stations. L'ouverture des lignes 2 et 3 est annoncée prochaine, mais sans date précise.

Posté par ortferroviaire à 09:05 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
01 mars 2014

Le tramway de Marseille

Ce sera une des nouveautés de l'année 2014 avec la création d'une 3ème ligne de tramway par la mise en service de la section Canebière - Castellane sur la rue de Rome à Marseille. Les travaux avancent à un rythme très marseillais, et la Communauté Urbaine annonce une mise en service en octobre prochain.

En attendant, transporturbain vous propose son dossier consacré aux tramways marseillais en commençant par le nouveau réseau. Le volet historique sera prochainement publié.

Posté par ortferroviaire à 19:08 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
05 novembre 2013

Marseille : le développement du tram se profile enfin ?

6 rames supplémentaires pour la nouvelle ligne T3

Dotée de 26 rames Bombardier Flexity Outlook, initialement longues de 32 m et portées à 43 m devant le succès du tramway, la RTM a pris possession aujourd'hui de la première des 6 rames destinées à l'extension de 1200 m du réseau sur la rue de Rome entre la Canebière et la place Castellane, dont les travaux sont en cours de réalisation. La mise en service est espérée en juin 2014 après 3 années de travaux.

Ces rames seront engagées sur une 3ème ligne qui reliera Arenc à la place Castellane, formant certes un réseau maillé, puisqu'en tronc commun avec la ligne T2 Arenc - Blancarde, mais parfaitement redondante avec un métro encore sous-utilisé.

Lancement des études pour le développement du réseau

Pendant ce temps, la question de la desserte des quartiers périphériques, manquant cruellement de transports performants, continue de trainer. Cependant, la Communauté Urbaine devrait désigner très prochainement son assistant à maîtrise d'ouvrage pour conduire les études sur plusieurs extensions du réseau :

  • 4,9 km entre Arenc et le lycée Saint Exupéry, par la rue de Lyon et le chemin de la Madrague, amorçant une desserte du nord de la ville avec 9 à 11 nouvelles stations
  • 5,5 km entre la place Castellane et La Rouvière, vers le sud-est par l'avenue Cantini, le terminus du métro à Sainte Marguerite Dromel, l'avenue Viton et le boulevard du Redon, créant 13 à 14 nouvelles stations
  • 3,2 km entre la gare de La Blancarde et Sainte Marguerite Dromel, en utilisant l'ancienne plateforme ferroviaire Blancarde - Prado jusqu'au boulevard Rabateau

Ces trois nouvelles sections pourraient amorcer un tournant dans le développement du réseau marseillais. Nécessitant 370 M€, la Communauté Urbaine espère obtenir un crédit important de l'Etat au travers de l'appel à projets du Grenelle Environnement.  Ces 13,6 km supplémentaires viendraient donc doubler à horizon 2020 le réseau de tramways. Compte tenu du retard considérable de Marseille en matière de transports en commun, il est plus que temps de concrétiser ces projets.

Posté par ortferroviaire à 15:49 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
18 septembre 2013

Karlsruhe : Bombardier livre ses trams-trains

C'était il y a 4 ans : le 18 septembre 2009, 30 rames de tram-train étaient commandées par les exploitants VBK et AVG de Karlsruhe à Bombardier qui avait proposé son Flexity Swift. Le montant de cette opération atteint 129 M€ soit 4,3 M€ par rame.

Composées de 3 voitures formant une rame de 37,5 m, les rames offrent 244 places dont 93 assises et sont bimodes : elles sont en effet aptes à circuler sur le réseau urbain et sur les lignes DB interconnectées. Baptisées localement ET2010, ces 30 rames sont prédisposées pour la circulation dans le futur tunnel sous le centre-ville, destiné à délester la Kaiserstrasse de son colossal trafic de tramways et trams-trains, et débutent leur service sur la ligne S2.

Karlsruhe - 9 juillet 2013 - Présentation dans le dépôt de l'AVG de la rame 923, première officiellement homologuée pour la circulation sur les réseaux ferrés d'un réseau toujours cité en référence... © AVG

Posté par ortferroviaire à 12:02 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
30 août 2013

Lille : premier Mongy modernisé

La première des 24 rames Breda assurant depuis 1994 le service du tramway Lille - Roubaix / Tourcoing, le Mongy, a été présentée par Transpole, l'exploitant du réseau lillois, à son retour de rénovation.

La reprise de l'aménagement intérieur a permis d'augmenter la capacité de 15%, sans modifier en profondeur la disposition des sièges et de rajeunir les espaces intérieurs avec de nouveaux éclairages et de nouveaux tissus, qui identiques à ceux recouvrant les sièges du Francilien, le nouveau matériel de la banlieue parisienne. A l'extérieur, si la carrosserie reste inchangée, la nouvelle livrée se veut plus moderne : elle découle de celle appliquée sur les Lianes, les lignes de BHNS de l'agglomération, à base de blanc, de noirs et de banderoles colorées. La vaste bulle noire enveloppant la face avant cherche à gommer l'aspect massif de la rame (Pininfarina n'était pas très inspiré). Reste à savoir si les rames seront plus silencieuses, l'un des défauts majeurs de ce matériel jusqu'à présent.

Réalisée par Bombardier avec l'entreprise locale Hovart, le coût de cette opération est de 17 M€.

Posté par ortferroviaire à 11:54 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,