20 mai 2016

Karlsruhe : 12 tram-trains de plus pour Bombardier

La modernisation de la flotte de tram-train dans sa "mère patrie" se poursuit : après la commande de 75 rames monosystème à Vossloh, en deux tranches, l'AVG commande 12 rames supplémentaires à Bombardier, déjà titulaire d'une commande de 30 rames Flexity Swit passée en 2009 et déjà honorée.

Posté par ortferroviaire à 20:56 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

19 mai 2016

Zurich commande 70 Flexity 2

Depuis plusieurs années, la signature d'un contrat entre le VBZ, exploitant du réseau de Zurich, et Bombardier, candidat pressenti, était retardée par des blocages de diverses natures. A l'origine, le VBZ envisageait d'attribuer une commande de nouveaux tramways à Bombardier, ce qui avait provoqué de fortes réactions de Stadler, également candidat, et faisant pression pour réexaminer les candidatures, espérant ainsi souffler le marché à Bombardier. L'affaire prit un tournant politique, entre la Ville et le Canton de Zurich, si bien que les conditions d'attribution du marché n'étaient pas réunies.

Bonne nouvelle, le feuilleton politico-industrielle qui anima - une fois n'est pas coutume -  la chronique zurichoise, a connu son épilogue hier. La commande a pu être officialisée : 70 rames Flexity 2, longues de 43 m, à voie métrique évidemment et au gabarit de 2,40 m, sont destinées à prendre la succession des deux premières séries de rames Tram2000 livrées à la fin des années 1970. D'une puissance de 660 KW, elles pourront circuler à une vitesse maximale de 70 km/h et transporter 276 voyageurs dont 90 assis, avec 8 portes dont 6 doubles et 2 simples. Les livraisons sont prévues entre 2018 et 2023. 

flexity2-zurich

Image de synthèse du futur matériel zurichois. On trouvera quelques analogies esthétiques de la face frontale avec les rames berlinoises. (document VBZ)

Autre nouvelle qui concerne les transports zurichois et plus particulièrement les tramways, dans la procédure de désignation de l'opérateur qui exploitera le tramway de la vallée de la Limmat, le ZVV a choisi l'offre du BDWM, exploitant du chemin de fer secondaire Dietikon - Bremgarten - Wolhen, au détriment de la SZU (exploitant des lignes de la vallée de la Sihl et de Uetliberg) et du VBZ, l'opérateur principal des tramways !

Posté par ortferroviaire à 16:47 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
23 janvier 2016

Dossier 100 ans d'évolution du tramway

045

Cette photo prise à l'occasion des 125 ans de l'Union Internationale des Transports Publics en 2010 à Bruxelles résume quasiment à elle seule le contenu du nouveau dossier de transporturbain consacré à un siècle d'évolution du tramway.

A gauche, une Peter Witt de Milan, matériel constituant l'aboutissement du tramway de l'entre-deux guerres sur la base des conceptions des années 1910-1920 développées aux Etats-Unis et au Canada. A droite, une 3000 issue de la gamme Flexity Outlook de Bombardier, comptant parmi les matériels de référence en Europe.

La suite dans notre nouveau dossier en 5 chapitres qui attend vos commentaires !

Posté par ortferroviaire à 22:50 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , , , , , , ,
23 novembre 2015

Regard sur les tramways de Gand

Poursuivant notre série sur les réseaux de la Belgique flamande, cap sur Gand, également exploitée par De Lijn, où comme à Anvers circulent encore des motrices PCC simples, cependant en fin de carrière et pressées vers la sortie par l'arrivée des nouvelles Flexity 2.  Actuellement bousculé par plusieurs grands chantiers de rénovation des voiries, le réseau est aussi concerné par deux prolongements en cours, devant aboutir en 2016-2017. En outre, deux nouvelles lignes de tram sont à l'étude pour renforcer l'attractivité des transports en commun et surtout désaturer un corridor sur lequel les autobus sont devenus notoirement insuffisants.

Le nouveau dossier de transporturbain est en ligne et attend vos commentaires.

Posté par ortferroviaire à 11:05 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
09 novembre 2015

Un tramway parcourt 41,6 km sans fil

C'est le résultat d'un essai réalisé par Bombardier sur le réseau interurbain de tramways Rhein-Neckar (RNV) avec la technologie Primove de captage du courant par induction. Dès 2009, le RNV avait mis en place des batteries pour stocker l'énergie et s'affranchir de ligne aérienne sur de courtes distances.  Cette fois-ci, l'essai a porté sur une distance beaucoup plus longue, grâce à la consistance du réseau RNV comprenant 3 réseaux urbains (Mannheim, Ludwigshafen, Heidelberg) reliés par deux lignes interurbaine totalisant 197,6 km en un seul réseau de lignes homogènes. Un premier essai avait été effectué en service régulier sur une ligne de Nianjing en Chine, en 2014. Dans les deux cas, le tramway capte du courant en station par fil aérien et en sortie de station par induction.

Cette réussite technique ouvre donc la voie à une exploitation de tramways sans fil sur des distances longues y compris sur des parcours rapides ou sur des lignes plus courtes à profil difficile. En revanche, ce système crée une dépendance entre l'infrastructure et le matériel roulant puisque la technologie est liée au constructeur, ce qui place les collectivités dans une position d'infériorité, notamment lors de la négociation sur les prix. Par conséquent, la dématérialisation du captage du courant par les tramways devra passer à la fois par un stade de maturation technologique pour être capable d'assurer durablement le service régulier d'un réseau, mais aussi par celui de la pérennité sur le long terme, notamment au renouvellement du matériel, et n'échappera pas au bilan pour la collectivité sur le plan de la dépendance vis à vis d'un industriel et donc de la maîtrise des coûts.

Posté par ortferroviaire à 16:41 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : ,

02 septembre 2015

Berlin lance le bus électrique à recharge sans fil

La ligne 204 du réseau d'autobus de Berlin, longue de 6,1 km entre Südkreuz et Zoologischer Garten, utilise désormais 4 autobus électriques Solaris Urbino 12 munis du système d'alimentation électrique par induction de Bombardier, Primove. Les autobus rechargent leurs batteries aux deux terminus, équipés d'une zone de captage. Les équipements de traction sont fournis, comme pour les trolleybus de la marque, par Vossloh et Kiepe. C'est un modeste début puisqu'il ne s'agit que de 4 autobus sur un parc de 1300. Pour le BVG comme pour les industriels engagés dans le projet, l'objectif est une expérimentation de longue durée pour viabiliser le produit.

solaris_urbino_12_electric_berlin

Les 4 autobus Solaris munis du système Primove pour l'expérimentation E-Bus Berlin sur la ligne 204 (photothèque Bombardier)

e-bus-berlin

Illustration du système de rechargement des batteries par le système à induction Primove. Pour l'instant, l'application se limite aux terminus, plus pratiques pour assurer le dégagement de l'espace pour le stationnement du véhicule. (photothèque Bombardier)

Posté par ortferroviaire à 10:27 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
20 juillet 2015

Spécial Autriche

Cet été, transporturbain vous propose une série de dossiers consacrés aux réseaux autrichiens :

Notez également que transportrail se met aussi à l'heure autrichienne cet été. Bonne lecture !

10 juin 2015

Vienne : un nouveau marché pour Bombardier

Vienne possède le 5ème plus grand réseau de tramways d'Europe, avec 29 lignes et 180,4 km d'infrastructures. Actuellement, le service est assuré avec 269 rames ULF - Ultra Low Floor - de Siemens, 256 rames type E2 construites par Graz-Simmering et 219 remorques. Wiener Linien a attribué à Bombardier un marché de renouvellement du matériel ancien avec en tranche ferme 119 rames Flexity longues de 34 m de long et 211 places. Une option de 37 rames est prévue dans ce marché qui intègre la maintenance du parc pour une durée de 24 ans. Valeur du contrat : 431 M€

Nous reviendrons prochainement sur le réseau de tramways de Vienne.

Posté par ortferroviaire à 16:41 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
04 juin 2015

Bombardier : 40 Flexity 2 pour De Lijn

A peine inaugurés, les nouveaux tramways Flexity 2 de Bombardier commandés à 48 exemplaires pour les réseaux de Gand et Anvers exploités par De Lijn, font déjà l'objet d'une première levée d'option à hauteur de 40 rames, portant le marché à 88 éléments. Le contrat est d'ailleurs étendu à la maintenance et à la rénovation du parc existant, notamment les Hermelijn. Sur ces 40 rames, 16 iront à Gand en version 43 m bidirectionnelle, et 24 à Anvers dont 14 de 43 m et 10 de 31 m.

Posté par ortferroviaire à 15:53 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , ,
26 mai 2015

L'Incentro de Bombardier

Il a précédé la génération Flexity Outlook mais n'a pas véritablement connu de grande carrière commerciale puisque apparu en pleine période de regroupement industriel. Né sous la bannière d'ADTranz, l'Incentro n'a été commercialisé qu'à 48 exemplaires, dont 33 à Nantes et 15 à Nottingham. Après la sortie de l'Eurotram (Strasbourg, Milan, Porto) et parallèlement au Cityrunner de Bombardier qui prenait le contrôle d'ADTranz, l'Incentro a cependant été le premier tramway à plancher bas intégral en France reposant sur une architecture de rame classique, c'est à dire après l'Eurotram à la conception bien particulière.

Quinze ans après sa commercialisation, il reste cependant un excellent matériel, qui a largement inspiré le Flexity berlinois, d'autant qu'un Incentro avait circulé plusieurs mois à Berlin pour comparer différents modèles.

Transport Urbain complète sa revue de présentation des différents matériels de tramway avec le nouveau dossier consacré à l'Incentro. A vos commentaires !

Posté par ortferroviaire à 13:19 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : ,