09 octobre 2019

Brest : pour le tram et le BHNS, les choix sont faits

C'est donc confirmé. Brest va se doter d'une deuxième ligne de tramway entre la gare et l'hôpital de la Cavale Blanche et d'une ligne de BHNS également au départ de la gare en direction de Lambézellec. Les variantes de tracé ont été affinées pendant la concertation préalable mais avec un tronc commun entre la gare et la place de la Liberté où les deux lignes croiseront la ligne A du tramway. L'intérêt des brestois a été semble-t-il assez élevé, demandant même le prolongement du tramway vers le port de commerce et Le Questel, au-delà de l'hopital.

Restent maintenant quelques étapes déterminantes : évidemment des études de tracé et le projet de service, un plan de financement et la préparation d'une future enquête publique. La campagne des élections municipales approchant, ce n'est pas forcément la meilleure période, car ces projets sont souvent pris en otage par les argumentations politiciennes entre les candidats, sans que l'intérêt général n'en sorte grandi.

 

Posté par ortferroviaire à 17:10 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags :

29 avril 2019

Tramways de Brest : notre dossier mis à jour

Pour tout dire, Brest faisait partie des réseaux que nous n'avions pas encore visité. C'est chose faite (et en plus sous le soleil, photos non retouchées...), et le dossier de transporturbain a été largement recomposé et ses illustrations enrichies.

Au passage, nous avons encore une fois la confirmation que l'incapacité à franchir des rampes sévères par un tramway relève de la légende...

2025 : une deuxième ligne de tramway et un BHNS ?

La concertation pour la réalisation d'une nouvelle ligne de tramways à Brest, complétée par une ligne de BHNS elle aussi électrique, se déroule jusqu'au 14 juillet prochain. La première ligne, mise en service en juin 2012, n'a pas atteint l'objectif de fréquentation avec 36 000 voyageurs par jour contre 45 000 dans l'avant-projet. Pour autant, la réintroduction du tramway a bien pris dans l'agglomération... même si la genèse a été difficile, après l'échec du projet initial de 1989. La deuxième ligne, qui desservira la gare, à l'écart du tracé naturel de la première, devrait apporter un surcroît de fréquentation par un effet réseau.

190419_Asiam2

Brest - Rue de Siam - 19 février 2019 - Avec son architecture et sa trame urbaine de ville reconstruite (Brest ayant été ravagée à 90% par les bombardements de 1944), le tracé de la première ligne de tramway n'a pas rencontré de difficultés majeures. La piétonnisation de la principale artère commerçante avait été amorcée avec des aménagements pour les autobus et le tramway a composé avec les fontaines réalisés en terre-plein central. © E. Fouvreaux

Affrontement RATP - SNCF pour l'exploitation du réseau Bibus

Par ailleurs, signalons que, le 26 avril 2019, Keolis, exploitant du réseau Bibus, a déposé un référé devant le Tribunal Administratif de Rennes alors que la Métropole devait confirmer le changement d'opérateur dans le cadre du renouvellement de la délégation de service public. RATP Dev serait en effet sorti en tête de l'analyse des offres. Keolis, opérateur depuis 1987 (à l'époque de ViaGTI), déplore les fuites dans la presse dès le mois de mars dernier sur l'évaluation des offres. RATP Dev semble être très conquérante avec une offre très inférieur au plafond budgétaire (il serait question d'une contribution métropolitaine de 29M€ par an) et d'un engagement sur une hausse de 16,5% du trafic en 8 ans. RATP Dev proposerait aussi une accélération de l'électrification du parc d'autobus (tiens, et si on parlait trolleybus ?), titres de transport dématérialisés sur smartphone, service de vélos électriques en libre-service, desserte du petit matin pour le port (entre 4h et 7h)... RATP Dev a déjà remporté Vannes, Lorient et Angers : au travers de leurs filiales, c'est bien à un affrontement - pour l'instant feutré - entre la RATP et la SNCF auquel on assiste, mais la Métropole est peut-être aussi en train de faire payer à Keolis un long conflit social ces dernières années et les difficultés récurrentes du téléphérique (dont nous parlerons prochainement).

Posté par ortferroviaire à 11:51 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , ,
07 février 2019

Brest : vers une deuxième ligne de tram ?

C'est l'hypothèse que semble soutenir le maire de Brest, qui privilégierait une nouvelle ligne de tramway à Brest entre la gare et le pôle hospitalier de la Cavale Blanche à un prolongement de l'actuelle ligne vers l'aéroport. La nouvelle ligne utiliserait le croisement judicieusement posé par anticipation sur la place de la Liberté. L'hypothèse dominante serait de rejoindre le quartier Bellevue, en suivant une orientation au nord-ouest, avant de mettre cap à l'ouest pour atteindre l'hôpital après un franchissement de la Penfeld. L'alternative consisterait en une desserte de Lambézellec, plutôt vers l'est. Les potentiels de trafic sont relativement comparables mais avec un avantage pour le premier tracé.

tram2-brest

Officiellement, les études n'ont pas choisi le mode de transport mais il semblerait que le maire penche déjà en faveur du tramway, même s'il représente un investissement de l'ordre de 150 M€ avec des travaux dans la prochaine mandature pour une mise en service à ce jour envisagée en 2025.

Posté par ortferroviaire à 19:21 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
24 octobre 2015

Brest pense à un tram-train

La nouvelle métropole brestoise confirme son intention de créer une deuxième ligne de tramway entre la gare et l'hôpital de La Cavale-Blanche, selon une orientation nord-sud. L'idée d'interconnecter tram et train continue de faire son chemin : s'il n'est plus vraiment question d'aller à Landerneau par tram-train, la métropole souhaite envisager l'utilisation du réseau ferroviaire entre Brest et Le Relecq-Keruhon soit environ 5 km.

Posté par ortferroviaire à 11:08 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags :
23 juin 2012

Brest inaugure son tramway

C'est le tramway le plus à l'ouest de France et le 20ème vrai réseau dans notre pays. Mis en service le 23 juin dernier, le projet est l'aboutissement d'une démarche engagée à la fin des années 1980 et qui n'avait pu aller à son terme en raison des oppositions locales, comme à Reims où le tramway est revenu l'an dernier. Le premier projet de tramway avait en effet été abandonné en 1990, un an après celui de Reims, et la même année que celui de Clermont Ferrand.

La première ligne du tramway de Brest est longue de 14,3 km et comprend 28 stations, avec trois terminus : à l'ouest, la porte de Plouzané, et au nord-est de la ville, les portes de Guipavas et de Gouesnou. Les travaux ont débuté en juin 2009, et ont duré quasiment trois ans. Ils ont intégré la construction de quatre parcs-relais totalisant 900 places.

La ligne A est desservie par 20 rames Citadis 302 commandées en commun avec l'agglomération de Dijon. Ainsi, les rames sont strictement identiques à l'exception de la couleur, Brest ayant choisi un vert anis quelque peu tonique. La vitesse commerciale atteindra 20 km/h quand les traminots et les brestois auront "pris la main".

77706687_oBrest, place de la Liberté - 25 juin 2012 - Sous une météo - très - automnale, les tramways de Brest ont fait leurs débuts. On aperçoit au premier plan le croisement avec la future deuxième ligne, qui ne manquera pas d'être réalisée à la demande des usagers qui, entre temps, se seront appropriés le nouveau mode de transport.  © A. Vandecasteele

Ville escarpée, le tramway s'accommode de la topographie de la ville et franchit une rampe de 8,6% située rue Saint Exupéry. Autre passage évidemment marquant, le franchissement du pont de la Recouvrance sur la Penfeld.

Brest est également une ville prévoyante, et c'est suffisamment rare pour être souligné : en 2011, l'agglomération a décidé de poser un croisement place de la Liberté, où est envisagé le tracé d'une seconde ligne entre le port et l'hôpital régional de la Cavale Blanche, longue de 8 km environ. Elle desservirait la gare et pourrait éventuellement prendre la forme d'un tram-train afin de rejoindre Landerneau. A tout le moins, on pourrait déjà rejoindre Le Relecq - Kerhuon, bassin de plus de 20 000 habitants en quasi continuité de bâti avec la ville de Brest.

 

Posté par ortferroviaire à 10:37 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,