16 juillet 2018

Italie : Florence étend son réseau de tramways

Huit ans après le retour du tramway à Florence, disparu en 1958, une nouvelle section de tramway de 4,1 km a été mise en service le 16 juillet 2018 avec 10 nouvelles stations, et finalement intégrée à la ligne T1, initialement longue de 7,8 km et 14 stations. Elle est prolongée de son terminus initial, sur le flanc Ouest de la gare centrale de Santa Maria Novella, en direction du centre hospitalier Careggi. Le parcours est assuré en 20 minutes à une fréquence de 6 minutes. GEST, exploitant des tramways et filiale du groupe RATP Dev, a pris possession de 7 rames Sirio supplémentaires fournies par HitachiRail, s'ajoutant aux 17 rames livrées à l'origine du projet.

111117_T1viale-degli-olmi4

Florence - Viale Degli Olmi - 11 novembre 2017 - Croisement de deux Sirio sur l'unique ligne de tramway florentine : cette première vient sensiblement améliorer le service des transports en commun dans une ville ô combien touristique mais où la voiture est reine. © transporturbain

Le développement des tramways florentins n'est pas fini car en octobre prochain, la deuxième ligne sera mise en service entre la piazza dell'Unita et l'aéroport de Peretola. Le terminus sera situé à quelques dizaines de mètres de la gare centrale, amorçant très timidement des perspectives plus lointaines de réintroduction du tramway dans le centre de la cité (ce qui ne sera pas une mince affaire, donc à un horizon assez lointain). La gare sera desservie par l'actuelle station Alamani. GEST disposera alors de 22 rames supplémentaires pour exploiter cette nouvelle ligne, portant l'effectif à 46 unités.

transporturbain consacre son nouveau dossier au le réseau florentin.

Posté par ortferroviaire à 22:19 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

29 avril 2014

Dossier tramway de Lille - le Mongy

Suite et fin de notre dossier consacré aux tramways de Lille : après le réseau urbain des TELB supprimé en 1966, transporturbain vous propose le chapitre consacré aux tramways interurbains Lille - Roubaix - Tourcoing, des TRT au Mongy désormais exploité par Transpole. Faisant partie des trois survivants du démantèlement massif des réseaux français, le Mongy est aussi le plus atypique puisqu'il s'agit de deux lignes de banlieue reliant les trois centralités principales de la conurbation nordiste. Doté d'un matériel moderne après guerre, il a ainsi pu traverser les décennies. Menacé par la constitution du métro automatique, son rôle complémentaire a été finalement reconnu et après une période transitoire avec du matériel de seconde main, le Mongy a pu être modernisé tout en restant à voie métrique. Exploité à l'aide d'un matériel au confort discutable et aux qualités ferroviaires très moyennes, il n'en demeure pas moins un axe à fort trafic dans l'agglomération nordiste.

A vos commentaires !

Posté par ortferroviaire à 09:39 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,