L'histoire du trolleybus en France revêt également un chapitre technique. Aujourd'hui, ce mode de transport est devenu marginal à l'échelle nationale. A Lyon, toujours capitale française en la matière, il ne représente que 10% du parc routier. A Limoges en revanche, il est toujours une institution assurant plus d'un tiers du réseau. Reste Nancy avec le TVR dont le sort devrait être scellé en 2022.

Depuis son apparition en service régulier à Rouen en 1933, le trolleybus s'est toujours distingué de l'autobus thermique par une plus grande standardisation, initiée par les usines Vétra - Véhicules Electriques et Transports Automobiles - pendant la deuxième guerre mondiale alors que le trolleybus connaissait une période d'expansion.

Cependant, l'arrivée de l'autobus standard en 1965 et un urbanisme très favorable à l'automobile accélérèrent le déclin du trolleybus, devenu désuet en raison de la grande longévité des véhicules. La crise pétrolière le remit en scène, mais sous la forme d'un "autobus à perche" développé par les usines Berliet, par l'influence du maire de Lyon d'alors : l'autobus PR100 donnait naissance au trolleybus ER100, dont le succès allait être limité par un déficit d'intérêt des élus locaux pour ce mode de transport.

Au cours des années 1990, le renouvellement du parc donna lieu au développement d'un nouveau véhicule, qui ne dérivait pas de l'autobus, mais dont le succès commercial fut pénalisé par le coût d'acquisition et la complexité technique. Le Cristalis commercialisé par Irisbus fut un échec et précipita le déclin du trolleybus : abandon à Marseille et à Grenoble, exploitation aléatoire à Saint Etienne et finalement abandonnée fin 2016.

Bilan, en 2017, alors que Vétra fêterait son 90ème anniversaire, ne restent plus que Lyon, Limoges et le TVR de Nancy pour incarner ce mode de transport... alors qu'on s'évertue à développer un autobus électrique qui reste encore onéreux, d'une fiabilité incertaine !

transporturbain vous propose une série de dossiers consacrés à différents modèles de trolleybus circulant ou ayant circulé en France et aux véhicules contemporains dans certaines villes européennes: