Numéro 2 dans l'ordre des réseaux modernes, deux ans après Nantes, le tramway de Grenoble passe en 2017 le cap des 30 ans avec avoir connu un essor quasi continu et la constitution de 5 lignes. Première ville dotée de tramways modernes à plancher bas, avec le TFS-2, elle aurait pu être la première ville dotée d'un tramway interurbain avec Ysis : sans doute les esprits n'étaient pas mûrs. Cependant, le maillage du réseau central étant constitué, le tramway de Grenoble se développera essentiellement en banlieue et pourra probablement proposer des services dans les communes périurbaines, complétant l'offre ferroviaire, dans un bassin urbain de plus de 500 000 habitants qui souffre d'un trafic automobile considérable et de taux de pollution parmi les plus élevés de France.

transporturbain regroupe les différents dossiers précédemment publiés pour vous proposer une vision complète des tramways urbains grenoblois et nos différentes propositions d'évolution :

Chapitre 1 : le premier réseau de tramways

Chapitre 2 : les nouveaux tramways grenoblois

Chapitre 3 : quels développements possibles ?

Chapitre 4 : la desserte du sud-grenoblois