30 juin 2015

Genève : trois prolongements progressent

La reconstruction du réseau de tramway de Genève est désormais bien engagée et les nouveaux projets visent à étendre les lignes au-delà de la zone la plus dense de l'agglomération. Ainsi, la ligne 15 devrait être prolongée d'ici 2021 de son actuel terminus Palettes jusqu'à la gare française de Saint Julien en Genevois. Le bouclage du plan de financement est en cours : restent à récolter 9 M€ sur la partie française.

160612_14cern3

Genève - CERN - 16 juin 2012 - Les tramways genevois font actuellement terminus à 200 m de la douane de Saint-Genis Pouilly qu'on aperçoit en arrière-plan. Comme à Bâle, les tramways suisses vont jouer les transfrontaliers... © transporturbain

Toujours dans le cadre de projets franco-suisses, l'extension de la ligne 18 à Saint-Genis Pouilly a bénéficié d'une avancée notable avec la confirmation du fonancement du Département de l'Ain à hauteur de 24 M€ en plus des 4 M€ de l'Etat. Cette fois, c'est côté Suisse qu'on n'est pas dans le même tempo mais il ne s'agit que des 300 m entre la douane et le terminus actuel du CERN. Le projet doit en principe rejoindre la mairie de la commune mais le terminus devrait être dans un premier temps à l'entrée de la ville, où sera établi un parc-relais de 400 places.

Enfin, la ligne 15 sera prolongée de la place des Nations au Grand Saconnex et à l'aéroport de Cointrin en 2023, ce qui constitue un nouveau report lié au retard qu'accumule le projet de route souterraine des Nations dont le coût élevé bloque toute avancée.

Posté par ortferroviaire à 15:14 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : ,

Zurich prépare une nouvelle ligne de tramway

Le Métro léger de la vallée de la Limmat, ou Limmatbahn, est la nouvelle ligne de tramway de Zurich de 13,4 km. Le projet a franchi de nouvelles étapes décisives depuis les dernières décisions remontant à 2013. Les financements sont accordés et une première tranche devrait être activée rapidement pour que la première tranche de la ligne entre Altstetten et Schilieren soit réalisée entre 2017 et 2019, avec l'objectif d'achever le projet en 2022. En lien avec cette nouvelle desserte, les terrains situés à proxmité connaissent un regain d'intérêt : plusieurs municipalités envisagent d'accroître le nombre de logements le long du futur tramway afin d'asseoir sa fréquentation.

170615_4technopark1

Zurich - Pfingsweidstrasse - 17 juin 2015 - Une rame Cobra sur la récente extension de la ligne 4 à la gare d'Alstetten, traversant un quartier récemment érigé sur d'anciennes friches industrielles. Le réseau de tramway zurichois poursuivra son programme d'extensions. © transporturbain

Posté par ortferroviaire à 15:02 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
15 janvier 2015

Regard sur les tramways de Zurich

Pour commencer l'année, Transport Urbain met le cap sur l'un des bastions du tramway, sur l'une des villes dont la qualité des transports en commun constitue une référence à l'échelle européenne et probablement au-delà. Zurich n'est pas la capitale de la Suisse mais la principale agglomération avec 1,5 millions d'habitants, ce qui permet de faire une comparaison relativement pertinente avec Lyon. D'ailleurs, la topographie est comparable... mais à l'envers puisque le relief zurichois est principalement à l'est et la plaine plutôt à l'ouest.

Voici donc le nouveau dossier de notre site consacré aux tramways zurichois. A vos commentaires !

 

Posté par ortferroviaire à 17:02 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
15 décembre 2014

Bâle : la ligne 8 en Allemagne

La ligne 8 des tramways de Bâle a été prolongée hier en Allemagne, à Weil-am-Rhein. Cette extension de 2,8 km comprend 5 stations jusqu'à la gare de cette ville allemande. Les formalités de franchissement de la frontière sont simplifiées, un contrôle aléatoire étant effectué à bord des rames. Le coût de l'opération est de 104 MCHF pris en charge essentiellement par le canton de Bâle-ville et le gouvernement fédéral. Le Land du Bade-Wurtemberg et la ville de Weil-am-Rhein prennent en charge le solde.

Ce n'est pas la première fois qu'un tramway bâlois franchit une frontière puisque la ligne 10 du BLT comprend déjà une petite incursion à Leymen en France. C'est en revanche la première fois qu'un réseau franchit deux frontières... en attendant la troisième avec le prolongement de la ligne 3 à Saint Louis.

Posté par ortferroviaire à 14:58 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : ,
14 novembre 2014

Regard sur les tramways de Bâle

L'agglomération de Bâle présente la particularité d'être à cheval sur trois frontières en voisinant la France et l'Allemagne. Son réseau de transport y est présenté de longue date comme exemplaire par la qualité du service et la densité de l'offre de transport en semaine mais aussi le week-end. Les tramways ont été relativement épargnés par les vagues de suppression de l'après-guerre, mais les trolleybus qui avaient fait leur apparition en substitution ont eux disparu. Les amateurs y trouvent aussi quelque satisfaction avec la diversité du matériel roulant, des compositions parfois bigarrées, et des configurations de ligne avec une composante suburbaine du réseau et la difficile ascension à Bruderholz. En outre, il présente la particularité de faire une petite incursion en France, dans le village de Leymen, avec la ligne 10. En décembre prochain, il entrera en Allemagne avec le prolongement à Weil am Rhein de la ligne 8.

transporturbain vous propose son nouveau dossier sur les tramways de Bâle, ouvrant une nouvelle série consacrée aux réseaux suisses. A vos commentaires !

Posté par ortferroviaire à 17:09 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , ,

18 août 2014

Trolleybus de La Chaux de Fonds : un dernier espoir ?

Un dernier espoir pour les trolleybus à La Chaux de Fonds est peut-être en train de poindre. Si l'exploitation électrique a été arrêtée le 30 juin dernier, la suppression du service électrique continue de faire débat. En particulier, les conditions de comparaison entre l'autobus hybride et le trolleybus à moteur d'appoint thermique sont jugées biaisées. De notre point de vue, elles le sont d'autant plus que le trolleybus circule en nominal en électrique et très exceptionnellement en mode thermique... alors que le bus hybride, si intéressant soit-il dans l'absolu, fonctionne exactement de façon inverse.

La lueur viendrait de Genève avec ses Exquicity et son autonomie assurée par des batteries plus performantes : un essai à La Chaux de Fonds n'est pas forcément inenvisageable...

Posté par ortferroviaire à 10:53 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags :
29 juin 2014

Genève rectifie son réseau de tram

La restructuration du réseau de tramways de Genève intervenue le 11 décembre 2011 à l'occasion de la mise en service de la ligne de Bernex avait suscité de nombreuses critiques par la fin du maillage des lignes et le recours aux correspondances. La suppression de nombreuses liaisons directes, notamment pour accéder à la gare, étaient mal acceptées et les correspondances jugées malcommodes, notamment à Plainpalais.

Il aura fallu du temps, mais une première mesure vient gommer les défauts de cette restructuration : la ligne 18 est prolongée de Bel air à Carouge.

Le réseau de tramways genevois est désormais organisé ainsi :

  • 12 Moillesullaz - Bel air - Carouge - Palettes
  • 14 Meyrin Gravière - Cornavin - Bel air - Stand - Bernex
  • 15 Nations - Cornavin - Stand - Palettes
  • 18 CERN - Cornavin - Bel air - Rondeau de Carouge

Posté par ortferroviaire à 12:05 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
12 mai 2014

Limoges inspire les trolleybus de Lucerne

Les VBL, exploitants du réseau de transport public de Lucerne, se sont portés acquéreurs de 9 trolleybus bi-articulés pour engager le renouvellement progressif de leur flotte de véhicules NAW datant de 1989. Si jusqu'à présent, les réseaux suisses n'avaient pas souhaité personnaliser la carrosserie de leur matériel, Lucerne s'est fortement inspiré des choix du réseau français de Limoges pour la face avant de ses nouveaux trolleybus qui seront présentés le 12 juin prochain.

mégatrolley-lucerne

Posté par ortferroviaire à 17:29 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

Bâle : les prochains développements du réseau

L'agglomération de Bâle prépare les dossiers d'investissement éligibles au fonds fédéral des infrastructures à compter de 2019. Il s'agit de prolonger les lignes 8 et 14 du BVB pour améliorer la desserte des communes périphériques (au-delà de Pratteln pour la ligne 14 et à Allschwil-Letten pour la ligne 8) et d'améliorer l'offre sur la zone de Dreispitz assurée par les lignes 10 et 11 du BLT.

Le prolongement de la ligne 3 à Saint Louis est pour sa part confirmé et les travaux devraient débuter en 2015. Face au coût élevé du projet ferroviaire de déviation de la ligne Mulhouse - Bâle par l'aéroport international, le maire de Saint Louis suggère un prolongement supplémentaire de la ligne 3 jusqu'à l'aéroport... ce qui n'est pas sans surprendre quand on se souvient que l'édile français a influé sur le contenu du projet de tramway, qui prévoyait à l'origine le prolongement de la ligne 11 qui fait terminus à la frontière franco-suisse. Si cette extension n'est aujourd'hui plus évoquée, nul doute qu'elle sera un jour relancée puisqu'elle constitue la liaison naturelle entre Bâle et Saint Louis.

Le prolongement de la ligne 8 à Weil am Rhein, en Allemagne, est pour sa part annoncé pour le 14 décembre prochain.

La commande de motrices Bombardier Flexity a été modifée avec une unité supplémentaire de la version longue : elle porte désormais sur 44 unités de 42 m et 17 unités de 30 m.

La fusion des deux compagnies du BVB et du BLT est également questionnée par les institutions locales.

 

Posté par ortferroviaire à 17:19 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
21 janvier 2014

Genève inaugure ses nouveaux trolleybus

Ce 21 janvier 2014 a été marqué par l'inauguration du premier des 33 nouveaux trolleybus articulés Van Hool Exquicity. C'est une première pour le constructeur, qui a déjà décliné sa nouvelle plateforme BHNS à Metz avec le projet Mettis, car cette fois-ci, c'est la version électrique qui est mise en service, dans un premier temps sur la ligne 3. Les Exquicity succèdent donc dans les commandes aux Swisstrolley : d'ailleurs, les TPG avaient surpris lors de l'attribution du marché au constructeur belge. Ils vont permettre la réforme des anciens trolleybus Saurer et NAW âgés aujourd'hui de 25 ans. L'investisseemnt atteint 29,5 M CHF.

trolley-geneve

Le nouveau venu et les deux séries appelées à disparaître : on notera que les TPG reviennent à l'orange pour la décoration de leurs véhicules, après avoir choisi sur les précédentes acquisitions le classique duo blanc et bleu.

L'Exquicity se caractérise par son poste de conduite séparé des espaces voyageurs avec la première porte décalée derrière l'essieu avant. Les deux portes présentes sur la caisse avant autorise la constitution d'une vaste plateforme à l'image de celles présentes sur les tramways. L'Exquicity genevois offre 127 places dont 41 assises.

La circulation hors réseau électrique est assurée par batteries et non plus par moteur Diesel fonctionnant en génératrice de courant. C'est une première sur le réseau genevois.

Cette inauguration montre que Genève continue de croire au trolleybus, même si le réseau s'intéresse au projet de "trolleybus sans fil" TOSA développé par Hess, et plus globalement aux transports publics électriques.

Posté par ortferroviaire à 20:26 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,