26 décembre 2019

Genève - Annemasse en tramway... aussi !

Il n'y a donc pas que Léman Express dans l'actualité des transports en commun entre la France et la Suisse autour de Genève. Depuis le 15 décembre, la nouvelle ligne 17 des TPG assure la liaison entre la gare de Lancy Pont Rouge et le parc Montessuits à Annemasse. Elle se superpose aux lignes 12 et 15, mettant de fait fin à la tentative d'exploitation à la française des tramways qui avait suscité de nombreuses critiques des voyageurs.

Après l'arrivée de la ligne 3 du réseau de Bâle sur la commune de Saint Louis, c'est donc une nouvelle extension d'un réseau urbain suisse en France, et un retour, que nous avons déjà abordé dans le dossier de transporturbain consacré à la desserte d'Annemasse par les tramways genevois.

211219_17moillesulaz1

Chêne-Bourg -  Douane de Moillesulaz - 21 décembre 2019 - La motrice 1826 stationne sous la marquise de la nouvelle station Moillesulaz remaniée à l'occasion du prolongement du tramway. Elle va entrer en France pour desservir la première section française des tramways genevois. © transporturbain

La courte section de 2,2 km en France présente quelques particularités : outre la voie métrique, pas si courante en France, et le matériel employé, essentiellement des Tango, au demeurant assez peu adaptés au service urbain à fort trafic, la signalisation adoptée sur cette extension française a conservé les principes existants de l'autre côté de la frontière. On apprécie cette approche pragmatique, unifiant les règles d'exploitation. D'ailleurs, la priorité aux tramways est très correcte sur la section française, ce qui, là non plus, n'est pas si courant en France sur les dernières réalisations.

En revanche, de notre expérience multimodale, il faut retenir que le Léman Pass n'est pas disponible sur les distributeurs de titres de transport des stations françaises. C'est bien dommage... et pas du tout conforme à l'information donnée sur les différents canaux offerts aux voyageurs. Cela ne semble pas empêcher le tram de rencontrer d'ores et déjà un vif succès côté français. L'extension vers le lycée des Glières est prévue en 2022.

Notre dossier sur les tramways genevois avait besoin d'un coup de neuf : c'est fait ! Bonne lecture !

Posté par ortferroviaire à 17:57 - - Commentaires [11] - Permalien [#]
Tags : , , ,

14 décembre 2019

Annemasse : tramway disparu... tramway revenu !

Le tramway fait son retour à Annemasse, et c'est évidemment par le réseau de Genève, en même temps que la mise en service de Léman Express, le RER genevois, inauguré jeudi dernier et qui sera mis en service commercial demain matin dès 5 heures... La synchronisation de ces nouveautés permet aux TPG d'effectuer une réorganisation de grande ampleur du réseau urbain, concernant principalement bus et trolleybus.

Une première section d'un peu plus de 2 km passe la douane de Moillesulaz et rejoint le parc Montessuits. La nouvelle ligne 17 venant de Lancy Pont Rouge atteindra Annemasse en 25 minutes, avec un intervalle de 9 minutes.

inauguration-tram-annemasse

Douane de Moillesulaz - 14 décembre 2019 - Dans un site complètement remanié, les grenadiers de Genève s'apprêtent à laisser entrer le tramway suisse en territoire français, 61 ans après sa suppression. Il y avait foule pour cette inauguration, qui a suivi de près celle de Léman Express, la grande nouveauté du bassin franco-genevois de cette fin d'année. Annemasse est gâtée pour Noël : un tramway et un RER ! (cliché Annemasse Agglomération)

Particularité, 3 tarifications seront appliquées sur cette ligne :

  • Unireso zone 10 pour les trajets en Suisse jusqu'à Moilleulaz
  • TAC pour les trajets en France dans Annemasse
  • LémanPass pour les trajets transfrontaliers

La ligne 17 sera prolongée de 1,1 km au lycée des Glières en 2022. Au total, le retour du tramway à Annemasse coûte 84,6 M€ financé à hauteur d'un tiers par la Suisse.

La ligne 17 ne dessert par la gare d'Annemasse : c'est le BHNS Tango (tiens, le même nom que les rames Stadler) qui assure la liaison d'orientation nord-sud depuis septembre 2015, dont le service est renforcé avec un intervalle entre bus de 9 minutes au lieu de 15. Sur 7,5 km entre les parcs-relais des Chasseurs et du lycée Jean Monnet, les bus hybrides articulés (des MAN Lion's City) bénéficient de voies réservées sur environ 40% du parcours. Des aménagements d'un montant de 21,3 M€ financés d'abord par l'Agglomération d'Annemasse (33,4%), le Département (37,1%) et la Suisse (15,3%) puis l'Etat français (9,4%), la Ville d'Annemasse (3,6 %) et la Région (1,2 %), qui vont donner désormais pleinement leurs effets avec la mise en service du tramway et du RER.

BHNS-annemasse

Un autre prolongement des tramways genevois en France se prépare avec l'extension de la ligne 15 Nations - Palettes jusqu'à la gare de Saint Julien en Genevois.

transporturbain vous propose de revenir sur la desserte d'Annemasse par les tramways de Genève au fil du temps dans ce nouveau dossier. Evidemment, vous pouvez aussi retrouver notre dossier sur les tramways de Genève.

Posté par ortferroviaire à 19:14 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,
18 novembre 2019

Zurich découvre son premier Flexity

Le feuilleton durait depuis un peu trop longtemps. L'attribution à Bombardier du marché comprenant 70 rames en tranche ferme et 70 en option avait motivé un recours de Stadler et Siemens, qui fondaient quelques espoirs sur cet important contrat, destiné au remplacement du matériel ancien (les 2000) et aux extensions du réseau de Zurich. Il y avait d'autant plus urgence que le VBZ s'est retrouvé à court de motrices pour assurer les dernières extensions du réseau : en réorganisant la maintenance, en réduisant un peu l'offre et en ressortant du musée 2 rames Mirage (comme quoi, la préservation a du bon...), le service a pu être assuré tant bien que mal, le VBZ faisant les frais de la compétition entre les industriels.

Voici donc le premier exemplaire de la série zurichoise du Flexity. C'est désormais le plus long tramway du réseau, avec une rame de 43 m, comprenant 8 portes dont 6 doubles et 2 simples, avec une capacité de 279 places.

Flexity-Zurich

Flexity-Zurich-cabine

Flexity-Zurich-interieur

Trois vues du nouveau Flexity Zurich, série 4000, qui débute ses essais. La face avant est quelque peu massive, encore plus que celle du Flexity Berlin. Le poste de conduite abandonne pour la première fois le traditionnel contrôleur circulaire qui équipait même les Cobras. Les commandes principales sont regroupées sur les accoudoirs du siège. En revanche, les banquettes en bois sont toujours de mise. (clichés : vbz.ch)

Posté par ortferroviaire à 20:50 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags : , , ,
04 septembre 2019

Berne commande 27 tramways à Stadler

Nouveau succès de taille pour le constructeur suisse qui joue en terrain favorable dans son pré carré, après le marché groupé du BLT et d'AVA : les 27 rames Tramlink de 42,5 m de long commandées en tranche ferme par Bernmobil dans un marché de 50 rames, sont destinées à remplacer les rames Vevey et le matériel ancien du RBS, utilisé sur la ligne 6, ainsi qu'à couvrir l'extension du réseau avec le prolongement de la ligne 9 à Kleinwabern.

La tranche ferme se décompose en 20 rames bidirectionnelles et 7 unidirectionnelles pour un montant de 125 MCHF. La capacité des première sera de 52 places assises pour les premières, disposant de 6 portes, tandis que les secondes proposeront 68 sièges et 7 portes.

Les livraisons sont prévues entre 2023 et 2025, tandis que la tranche optionnelle sera ouverte jusqu'en 2027.

Posté par ortferroviaire à 14:27 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , ,
02 septembre 2019

Zurich : première étape pour le Limmattalbahn

Le réseau de tramways de Zurich gagne 3 km avec le prolongement de la ligne 2 depuis Farbhof jusqu’à Schlieren Geissweld.

Les travaux se poursuivent au-delà. La mise en service de la nouvelle ligne 20 est prévue en décembre 2022. Elle reliera la gare d’Alstetten à celle de Killwangen-Spreitenbach grâce aux 13,4 km de ligne nouvelle incluant les 3 km mis en service ce week-end. Elle sera exploitée non pas par le VBZ mais par AVA, issu de la récente fusion de deux opérateurs en Argovie.

Comme indiqué par un de nos lecteurs, ce prolongement accentue la tension sur le parc de tramways, du fait du retard pris dans la passation du marché des Flexity 2, ce qui amène à une situation assez insolite : une première motrice Mirage de 1966 du musée des tramways avait été remise en service commercial... et une seconde vient de faire de même !

Posté par ortferroviaire à 13:18 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , ,

19 novembre 2018

Suisse : appel d'offres pour 50 tramways à Berne

Bernmobil et le Regional Berne-Soleure (RBS) ont engagé conjointement un appel d'offres en vue de l'acquisition d'une cinquantaine de tramways. En tranche ferme, 20 rames sont destinées à remplacer les Be4/8 de Bernmobil datant de 1989-1990 et les 9 Be4/10 du RBS, engagées sur la ligne 6. Le nouveau matériel, évidemment à voie métrique, sera long d'environ 43 m, bidirectionnel et avec une capacité assise d'au moins 52 places. Les 30 rames supplémentaires, en tranche optionnelle, sont liées au développement du réseau bernois vers Ostermundingen et Kleinwabern. La livraison de la tranche ferme devrait intervenir à partir de l'automne 2023.

280510_TRAM-RBScasino2

Berne - Kirchenfeldbrucke - 28 mai 2010 - Produites par Schindler (pour la partie historique) et Stadler (pour la caisse intermédiaire ajoutée ultérieurement), les Be4/10 historiquement engagés sur la ligne G, désormais ligne 6 du réseau bernois, sont exploitées par le RBS. Elles sont aussi concernées par ce plan de réforme. La rame n°87 s'engage sur l'imposant viaduc franchissant l'Aar. © transporturbain

280510_VEVEYefflingerstrasse

Berne - Efflingerstrasse - 28 mai 2010 - Les Be4/8 sont concernées par cet appel d'offres. Le plus ancien matériel de Bernmobil, produit par Vevey, est dérivé des rames précédemment réalisées pour le réseau genevois. © transporturbain

Posté par ortferroviaire à 17:11 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , ,
25 octobre 2018

Suisse : commande groupée pour Stadler à Bâle et Zurich

Stadler a remporté l'appel d'offres commun passé par deux opérateurs suisses pour la fourniture de tramways. Le BLT, qui a repris l'exploitation du chemin de fer à voie de 760 mm Liestal - Waldenburg, et AVA, fusion du BDWM (Bremgarten - Dietikon) et de l'AAR (Wynental- und Suhrentalbahn), ont mutualisé leurs commandes.

Stadler leur fournira 18 rames Tramlink, d'une longueur de 44,3 m au gabarit 2,40 m et naturellement à voie métrique. Ces rames seront bidirectionnelles, proposant 72 places assises, 16 strapontins et une capacité totale de 263 places, avec une vitesse maximale de 80 km/h. Le BLT recevra 10 rames et AVA 8 rames, destinées à l'exploitation du Limmattalbahn entre Zürich-Altstetten et Killwangen-Spreitenbach, dont l'ouverture est prévue en décembre 2022. On rappellera au passage que c'est le BDWM qui avait remporté l'exploitation de cette nouvelle ligne. La nouvelle ligne devrait prendre l'indice 20.

tramlink-ava-blt

Pour mémoire, la ligne de Waldenburg, désormais ligne 19 du réseau bâlois, va être convertie et ainsi abandonner son insolite écartement de 760 mm. Mais surtout, la ligne va bénéficier d'une nouvelle signalisation et d'un système de pilotage automatique, dans un premier temps avec conducteur, qui assurera les ordres de départ et la surveillance du service voyageurs. Le BLT étudie cependant une exploitation automatique des tramways à horizon 2027, avec un agent à bord en cas de défaillance du système de pilotage automatique et, à horizon 2032, une évolution des rames de façon autonome.

Posté par ortferroviaire à 11:44 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
07 septembre 2018

Zurich : travaux et études pour l'extension des tramways

Le projet du Limmattalbahn, à l'ouest de l'agglomération, progresse puisque la pose des voies a débuté en mai dernier et la ligne aérienne en juin, au terminus de Schlieren, ce qui assure la réalisation de la première section de ce projet entre Alstetten et Schlieren. En revanche, la seconde section vers Killwangen est soumise à consultation le 23 septembre prochain du fait des oppositions qui se sont manifestées.

En revanche, les études de desserte d'Affoltern par tramway, en remplacement du trolleybus 32 fortement chargé malgré l'exploitation par trolleybus bi-articulé, envisagent la reprise du parcours entre Radiostudio et Holzerhurd par la ligne 11 qui abandonnerait la desserte de Auzelg au profit de cette nouvelle branche. La ligne 15 serait alors prolongée de son actuel terminus Bucheggplatz vers Auzelg. Pour l'instant, la transformation de la section du trolleybus 32 entre Bucheggplatz et Strassenverkehrsamt, faisant fonction de rocade à l'ouest de la ville, n'est pas envisagée.

Notre dossier sur les tramways zurichois.

Posté par JJ_Socrate à 18:57 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
19 août 2018

Berne : de futurs développements pour les tramways

Avec 5 lignes et près de 40 km de réseau, la capitale fédérale de la Suisse doit aujourd'hui faire face à l'importante fréquentation de certaines lignes exploitées en trolleybus articulés de 18 m. A court terme, l'arrivée de trolleybus bi-articulés de 24 m devrait améliorer la situation, mais à plus long terme, il faudra recourir à des solutions de plus grande ampleur.

Plusieurs projets existent, depuis plusieurs années. La conversion au tramway de la ligne 10 Köniz - Ostermundingen, sur la section Berne - Ostermundigen, est étudiée depuis près de 10 ans, mais a été retardée par une votation négative le 28 septembre 2014. Pourtant, la cadence aux 3 minutes ne suffit plus à transporter correctement les voyageurs. Au cours de cette votation, le prolongement de la ligne 9 à Kleinwabern était cependant validé. Finalement, Ostermundigen sera bien desservie par tramway, puisque la votation d'avril 2016 donna un résultat positif, mais pas avant 2027. Le financement, approuvé au printemps dernier, d'un montant de 102 MCHF, est assorti d'un calendrier prévoyant le début des travaux en 2022. L'extension de la ligne 9 est jugée prioritaire : elle devrait débuter en 2019. Mais la desserte de Köniz risque de faire les frais d'une opposition violente aux investissements sur les transports en commun d'une partie de la population bernoise...

extensions-tram-berne

Autre réflexion, la conversion de la section entre la gare et Länggasse de la ligne 12, actuellement exploitée par trolleybus, pourrait être mise à l'étude, mais avec une réalisation qui n'est pas envisagée avant 2035. Il lui faudra surtout passer le stade de l'approbation populaire, ce qui à Berne n'est pas toujours chose aisée...

Posté par JJ_Socrate à 20:36 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : ,
13 décembre 2017

Les tramways de Bâle desservent Saint Louis

Depuis le 9 décembre, les tramways de Bâle franchissent une nouvelle fois la frontière franco-suisse. La ligne 10 faisait déjà une incursion en France, à Leymen. La ligne 3, exploitée par le BVB, est désormais prolongée à la gare de Saint Louis. D'un coût de 80 M€, cette section de 3,1 km comprend 600 m en Suisse et 2,5 km en France et dessert 4 nouvelles stations. Il reste à mettre en service l'année prochaine le parc-relais de la gare de Saint Louis, d'une capacité de 740 places.

091217_3saint-louis-gare_knoerr

Saint-Louis - Gare - 9 décembre 2017 - La rame inaugurale au nouveau terminus français de la ligne 3. Après le prolongement de la ligne 8 en Allemagne à Well-am-Rhein, le tramway bâlois se joue des frontières. © A. Knoerr

Cette mise en service marque l'aboutissement d'un projet engagé voici près d'une décennie, et qui a connu quelques soubressauts. Initialement, il était plutôt envisagé de prolonger la ligne 11 pour une desserte du centre de Saint Louis, mais la ville française s'y est opposé au titre de la diminution de la capacité de circulation automobile et de la situation du commerce local. La ligne 3 a donc constitué une solution de repli, valorisé par la ville de Saint Louis par la desserte de nouveaux quartiers et du lycée Jean Mermoz, pour maintenir le principe d'une liaison Bâle - Saint Louis par tramway.

plan-tram-saint-louis

On peut espérer que l'idée de prolonger la ligne 11 n'est pas totalement abandonnée. En revanche, il commence à être question d'un prolongement de la ligne 3 vers l'aéroport.

Posté par ortferroviaire à 09:41 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,