08 août 2014

La ville et l'automobile... en 1973

Le 6 octobre 1973, l'émission de télévision La France défigurée de Michel Péricard et Louis Bériot, consacrait un reportage à la pollution urbaine et à la circulation à une époque où le tout-automobile règnait dans les mentalités. Un reportage intéressant puisqu'on y évoque les recherches sur la motorisation électrique, sur les encombrements, mais aussi sur la place de la voiture et le développement de l'usage du vélo en libre-service en ville.

 

Posté par ortferroviaire à 15:32 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

07 août 2014

Dossier métros et tramways en Afrique du Nord

Il n'y a pas qu'en France que le tramway a le vent en poupe. De l'autre côté de la Méditerranée aussi. En Algérie, la plupart des villes sont en chantier ou s'apprêtent à voir arriver les engins de travaux publics. Le succès des tramways d'Alger, Oran et Constantine fait des émules. Au Maroc, après la création des réseaux de Rabat-Salé et de Casablanca, l'heure est aux extensions. A Casablanca, le développement du tramway va même remplacer un projet de métro aérien trop onéreux : au lieu de 15 km, la ville va pouvoir développer près de 80 km de transports en commun supplémentaires.

Dans ces villes très peuplées et à la forte densité d'habitat, la voiture a atteint ses limites et les municipalités engagent des politiques de mobilité fondées sur le renouveau de ces réseaux. Il ne faut pas oublier que par le passé, ces villes ont été dotées de tramways à la fin du 19ème siècle. A Alger, les premières études du Métro ont été lancées dès les années 1930 sur le modèle parisien, puisqu'étudié par la CMP.

Comme en France, le retour du tramway est puissant et massif. Il repose notamment sur une forte implication d'entreprises françaises (Alstom, Vinci, RATP Dev), européennes (Siemens, CAF), et locales, notamment pour le génie civil. RATP Dev s'est d'ailleurs taillé la part du lion pour l'exploitation.

transporturbain vous propose son nouveau dossier sous forme de panorama des réseaux en Algérie, au Maroc et en Tunisie. A vos commentaires !

Posté par ortferroviaire à 11:43 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,
05 août 2014

Ulm : une deuxième ligne de tramway

Au sud-est du Land de Bade-Wurtemberg, la petite ville de Ulm, en Allemagne, avec ses 121 000 habitants, est desservie par un tramway depuis 1897. L'unique ligne  maintenue du réseau historique, à voie métrique de 10,2 km dessert 23 stations est actuellement exploitée avec 8 motrices Combino fournies par Siemens. Une deuxième ligne de 11 km et 21 stations est programmée pour 2018. L'exploitant du réseau SWU a passé commande de 12 motrices Avenio à Siemens, longues de 31,5 m. Cette ligne desservira notamment le domaine universitaire.

Illustration que le tramway a toute sa place y compris dans de petites agglomérations...

Posté par ortferroviaire à 11:23 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , ,

Le métro léger de Malaga en service

Le 30 juillet dernier, le métro léger de Malaga a été mis en service. Il comprend 2 lignes en tronc commun formant un Y. La ligne 1 est longue de 6,7 km dont 3,8 en tunnel et comprend 10 stations. La seconde est plus courte, 4,3 km seulement et reste entièrement souterraine.Le départ des 2 lignes se situe près de la gare et elles rejoignent respectivement le pôle technologie Andalucia Tech et le palais des sports.

Livrée chamarée pour les rames Urbos3 du métro de Malaga, qui a retenu la gamme de tramways du constructeur espagnol CAF, comme à Séville où ce matériel a fait ses preuves sur une exploitation partiellement souterraine. (cliché X)

L'exploitation est assurée avec 14 rames de tramway Urbos3 livrées par CAF et équipées d'un CBTC Urbalis 400 fourni par Alstom, ce qui, en s'affranchissant de la signalisation latérale, permet de resserrer jusqu'à 90 secondes l'intervalle entre les trains. Les stations

Le réseau est concédé par le gouvernement d'Andalousie, à un groupement d'entreprises jusqu'en 2042. L'agence des travaux publics du gouvernement d'Andalousie est toutefois présent à 25% à son capital.

Posté par ortferroviaire à 11:04 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

Palerme met enfin en service son tramway

C'est le 14 juillet dernier que le feuilleton du tramway de Palerme, en Sicile, a pris provisoirement fin avec la mise en service de la première ligne, longue de 5 km, qui était initialement prévue en 2011. C'est le retour de ce mode de transport dans la première ville de cette ile. La ville se dote d'un nouveau réseau de 3 lignes totalisant 15 km d'infrastructures pour un coût de 195 M€. L'Union Européenne a participé à ce projet à hauteur de 68M€. L'agglomération comprenant 1,7 millions d'habitants souffre de nombreux problèmes de circulation et de pollution. La mise en place du tramway complète la desserte assurée par autobus principalement et le service assurée par le réseau ferroviaire.

La première ligne relie Roccela et la gare centrale de Palerme.Elle est desservie par 17 rames Flexity 2 de 32 m acquises pour 69 M€ auprès de Bombardier qui a également fourni dans ce marché le système de signalisation CityFlo150, et qui aura également en charge leur maintenance.

http://www.blogsicilia.it/wp-content/uploads/2013/02/tram.jpg

Les rames Flexity 2 de Palerme portent pour l'instant une livrée entièrement blanche. La couleur devrait apparaître ultérieurement. (cliché X)

Deux autres lignes sont prévues. Elles seront situées au nord-ouest et seront donc physiquement séparées de la ligne 1. Elles auront leur origine à la gare de Notarbartolo, avec un tronc commun et trois branches. Au total, le réseau comprendra 46 stations. L'ouverture des lignes 2 et 3 est annoncée prochaine, mais sans date précise.

Posté par ortferroviaire à 09:05 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

03 août 2014

Cologne : rénovation des Stadtbahn 2100

Le KVB, opérateur du réseau de tramways de Cologne, a engagé la rénovation de 28 rames de la Stadtbahn de la série 2100, issue du type B de Duwag, qui devient à cette occasion la série 2400. Agées de 30 ans, ces rames sont complètement démontées afin de rénover ou de remplacer les composants : il s’agit d’une semi-reconstruction puisque sont concernés les bogies, les caisses, les portes, les emmarchements, l’aménagement intérieur et le poste de conduite. Le coût de l’opération est de 1,6 M€ par rame, soit 50% du coût d’une rame neuve.

2400renove_kvb

K2400_13_002

Les premières motrices 2100 rénovées sont classées dans la série 2400. La face avant a été légèrement restylée pour intégrer de nouvelles optiques et l'attelage automatique. Sur les faces, on note les nouvelles portes, similaires aux K5000/5100 et les nouvelle baies vitrées. Les bogies Duwag et leurs moteurs ont été complètement révisés : leur confort et leur confort sont toujours de haut niveau. (photos KVB)

Les premières rames, mises en service le 17 juin dernier, devraient encore circuler 15 à 20 ans sur le réseau. Cette rénovation permet, à moindres frais, de rapprocher le confort et l’apparence – quelque peu dépassés – des matériels modernes livrés par Bombardier.

Cette opération est à rapprocher des questions qui surviennent en France avec le devenir des TFS. La rénovation des 2100 de Cologne montre que les matériels anciens peuvent être restaurés pour suivre l'évolution des besoins.

Posté par ortferroviaire à 19:15 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
19 juillet 2014

Reconversions roumaines

transporturbain vous propose de partir sur quelques réseaux de Roumanie où les exploitants de transports en commun doivent souvent composer avec de très faibles moyens budgéraires pour renouveler leurs flottes d'autobus, trolleybus et tramways. Depuis plus de 15 ans, des partenariats et des contrats ont été noués entre la France et la Roumanie, pour réutiliser les véhicules récemment réformés en France sur des réseaux urbains de Roumanie, où faute de moyens, les standards de qualité sont moindres. C'est notamment le cas des SC10 et des ER100 qui continuent encore de circuler quotidiennement. 

2014-05-20 - Bra+Öov - Strada 13 Decembrie

Brasov - Rue du 13 décembre - 20 décembre 2014 - Un ER100H de Limoges dans les rues de Brasov. A plus de 25 ans, ces trolleybus apparaissent fatigués mais sont encore capables d'assurer leur mission quotidienne. © Th. Assa

Ces reconversions roumaines sont l'occasion de constater la robustesse des matériels roulants construits dans les années 1970 et 1980. L'arrivée des R312 et des Agora marque une nouvelle période. Ce reportage est aussi l'occasion de vous présenter l'inédite - et même insolite - transformation des Agora articulés ex-Roissybus de la RATP en trolleybus articulés munis de certains équipement de traction similaires à ceux des Swisstrolley.

Posté par ortferroviaire à 13:54 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
15 juillet 2014

Avignon saborde son projet de tramway

La Communauté d'agglomération du Grand Avignon a sabordé le projet de tramway établi par l'ancienne municipalité. En réduisant de moitié l'enveloppe budgétaire (130 M€ contre 250 M€), le tramway est complètement remis en cause. C'est vers un BHNS que veut se tourner l'agglomération.

Cependant, elle devra s'exposer aux clauses de dédit des différents marchés de maîtrise d'oeuvre, en partie engagés, et du marché du matériel roulant qui a déjà été notifié à Alstom. La Déclaration d'Utilité Publique portait sur un tracé et un mode de transport : il faudra donc recommencer les procédures administratives. Le BHNS risque donc de coûter cher aux avignonnais... et d'être bien plus long à réaliser que ce que ne le pensent les élus.

On n'épiloguera évidemment pas sur les caprices d'élus qui ne poursuivent pas tant l'intérêt général que leurs intérêts électoralistes, à commencer par défaire ce que leurs prédécesseurs ont engagé.

Posté par ortferroviaire à 11:42 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags :
09 juillet 2014

Regard sur les transports de Lisbonne

Les vacances approchent. C'est l'occasion d'ouvrir les fenêtes et de sortir les valises pour aller visiter quelques réseaux étrangers. transporturbain vous emmène découvrir Lisbonne par son réseau de transports en commun.

Ses tramways et funiculaires sont connus très largement au-delà du petit cercle des amateurs et jouissent d'une notoriété touristique majeure. Leur rôle n'est plus tout à fait celui qu'il a été puisque le nombre de lignes a été divisé par 3 dans les 30 dernières années, parallèlement au développement du métro. Le métro quadrille la partie centrale de l'agglomération et assure les connexions aux autres systèmes de transport, ferroviaire et aéroportuaire, dans de bonnes conditions et à l'opposé, le réseau de bus, très maillé dans le centre, assure une fine irrigation des quartiers et des collines entourant la ville basse.

Des rives du Tage au monastère de Jéronimo et de l'ascenseur de Santa Justa aux rues escarpées de Graça, Lisbonne ouvre donc le rythme d'été de transporturbain.

Posté par ortferroviaire à 10:56 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
07 juillet 2014

Le tramway et les commerces de centre-ville

Les dernières élections municipales ont été marquées par un discours pro-automobile dans de nombreuses villes souvent de taille moyenne, comme une forme de néo-pompidollisme que la FNAUT a souligné dans un récent dossier que transporturbain a relayé. Le site belge mediarail a lui aussi effectué un tour d'horizon de l'attractivité commerciale et la desserte par transports en commun, notamment dans le cas de réintroduction du tramway. De quoi pouvoir argumenter sur les impacts négatifs supposés liés à la piétonnisation des rues centrales ou à la modification de l'affectation de la voirie lors de la création d'un tramway...

Posté par ortferroviaire à 11:32 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags :