16 juillet 2019

Milan : importante commande électrique chez Solaris

ATM, la régie des transports en commun milanais, met en oeuvre le plan destiné à atteindre l'objectif Zéro émission locale en 2030, a récemment attribué à Solaris une importante commande de 250 véhicules électriques. Les premières livraisons portent sur 65 autobus Urbino 12, munis de 2 moteurs électriques de 110 kW et de batteries développant au total 240 kWh, avec dispositif de rechargement en ligne au moyen d'une borne équipée d'un pantographe inversé.

A la fin du mois de juin a été livré le premier des 80 trolleybus articulé Trollino 18, dotés de 2 moteurs de 160 kW et de batteries disposant de 45 kWh procurant une autonomie d'une quinzaine de kilomètres pour circuler hors réseau aérien. L'arrivée des Trollino va permettre la réforme d'une partie du parc existant, dont l'âge moyen dépasse les 20 voire 25 ans. Les AG330T resteront évidemment en service, mais le devenir des Cristalis semble plus incertain en raison de leur nombre réduit et leur fiabilité moyenne. On notera aussi que les trolleybus standards seront remplacés par des articulés pour augmenter la capacité des lignes 92 et 93 qui n'en sont aujourd'hui pas dotées.

Si on ajoute la signature du marché avec Stadler pour la fourniture de 80 rames Tramlink, le coup de jeune sur le parc milanais va être sensible.

091117_93+33+54lambrate2

Milan - Piazza Lambrate - 9 novembre 2017 - Le renouvellement des trolleybus va enfin débuter. Pour les amateurs de tramways, les Peter Witt vont probablement s'éteindre avec la commande de Tramlink passée auprès de Stadler. © transporturbain

Posté par ortferroviaire à 13:25 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,

13 février 2019

Florence : le tramway atteint l'aéroport

Lundi dernier, l'inauguration de la nouvelle section des tramways florentins vers l'aéroport fut assez fastueuse puisque même le président de la République avait fait le déplacement, accompagné du ministre des Transports, du maire de Florence, du président de la Région de Toscane et d'une représentante de la Commission Euroépenne. Cette nouvelle ligne T2 de 5,3 km compte 11 stations entre la Piazza dell'Unita et l'aéroport de Peretola. Le service est dense avec une fréquence de 4 minutes nécessitant l'engagement de 13 rames Sirio.

La présence de la Commission Européenne n'était pas anodine puisqu'une participation de l'Union Européenne à hauteur de 40 M€ pour les prochains projets a été confirmée. Les travaux concerneront la ligne T2 à ses deux extrémités, pour rejoindre la Piazza San Marco d'une part et le pôle scientifique d'autre part. La création d'une nouvelle ligne succédant à la desserte ferroviaire de la Porta al Prato jusqu'à Le Piagge est bien confirmée.

Posté par ortferroviaire à 11:42 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , , ,
06 février 2019

Milan : encore un succès pour Stadler

C'est assurément avec CAF le constructeur qui monte dans le domaine du tramway. Sur une durée de 6 ans, Stadler va livrer à ATM, l'opérateur du réseau milanais, pas moins de 80 tramways Tramlink pour un montant de 213 M€. D'une longueur de 26 m et au gabarit de 2,40 m, les nouvelles rames milanaises comprendront 3 caisses, 22 places assises fixes et 44 strapontins. Elles seront bidirectionnelles, ce qui est une nouveauté sur le réseau milanais. Dans cette commande, 50 rames sont destinées aux lignes urbaines et 30 pour les deux lignes suburbaines subsistantes. Le marché prévoit d'abord la livraison d'une tranche ferme de 30 unités d'ici deux ans.

tramlink-milano

Le nouveau tramway milanais : grand bond en avant sur la modernité par rapport aux Peter Witt et aux Stanga ! Ces rames seront produites par l'usine Vossloh de Valence en Espagne. (image Stadler)

091117_2lega-lombarda

Milan - Piazza Lega Lombarda - 9 novembre 2017 - Les 4600 type Stanga sont essentiellement concentrées sur la ligne 2. Ces motrices ont été construites dans les années 1950 et modernisées plusieurs fois depuis. Mais au-delà du renouvellement d'un matériel obsolète, il va falloir investir sur les voies, passablement dégradées... © transporturbain

L'objectif est d'abord de réformer les motrices série 4600 (type Stanga) plus que quinquagénaire et le matériel suburbain qui n'est lui non plus pas de la première fraicheur. Le marché couvre ainsi les besoins liés à la réactivation de la ligne suburbaine de Desio, suspendue depus 2011. Quant aux Peter Witt, l'hypothèse d'une exploitation franchissant le cap des 100 ans n'est toujours pas écartée... même si mathématiquement, le marché Tramlink pourrait pourvoir à leur remplacement.

Cette commande fait partie du plan milanais d'électrification du réseau. En la matière, il s'agit surtout de réduire la consommation d'énergie par rapport aux matériels anciens. En complément, Milan renouvelle une grande partie de sa flotte de trolleybus avec 80 Trollino à batteries et recharge dynamique, mais aussi avec un appel d'offres pour la fourniture de 250 autobus électriques.

Posté par ortferroviaire à 19:34 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , , ,
19 novembre 2018

Italie : Turin engage le renouvellement de ses tramways

Milan n'a pas le monopole des tramways vétérans. Le réseau turinois, composé de 10 lignes, nécessite encore l'engagement de 43 rames Stanga, série 2800, mises en service entre 1958 et 1960 mais issues de la réunion de deux motrices série 2100-2200 mises en service dans les années 1930. Même chose pour les 44 rames type Seac de 1982, obtenues par transformation de Peter Witt articulées de la même époque. Le matériel turinois moderne se compose de 53 rames Fiat de 1989 et 55 Cityway construits par Alstom, dont 6 rames unidirectionnelles.

060615_16vittorio-veneto_knoerr

 Turin - Piazza Vittorio Veneto - Croisement de deux motrices série 2800, pas de la première fraicheur, revêtant la livrée orange standardisé des années 1970. Une partie du parc a été rénové, renouant avec l'alliance vert et crème traditionnel du réseau turinois. La réforme approche : il est temps... © A. Knoerr

Gruppo Torinese Trasporti a lancé un appel d'offres portant sur 70 rames à plancher bas d'une longueur de 25 à 28 m. La tranche ferme comprend 30 rames pour 75 M€ et deux options respectivement de 10 et 30 rames.

Il est donc temps d'aller parcourir le réseau turinois, dont cependant un tiers du linéaire n'est pas exploité, entre disette budgétaire et accumulation de travaux.

Posté par ortferroviaire à 20:07 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
04 octobre 2018

Florence engage l'extension de ses tramways

Vous avez pu récemment découvrir le dossier de transporturbain consacré aux tramways de Florence et nous avions déjà abordé les projets d'extensions du réseau. En quelques mois, il s'est passé pas mal de choses, avec notamment le prolongement de la ligne T1 vers l'hôpital Careggi et l'inauguration imminente de T2 pour la desserte de l'aéroport : la marche à blanc a d'ailleurs débuté hier.

Les coups de gouvernail contradictoires étant monnaie courante en Italie, la consistance des projets de développement du réseau semble enfin stabilisée puisque certaines opérations vont être mises en chantier dès le début de l'année prochaine. Sont ainsi concernés le prolongement de T2 au pôle scientifique, au-delà de l'aéroport mais aussi vers la piazza San Marco : la municipalité a enfin réussi à trouver un tracé limitant les oppositions. Il est vrai que le projet initial par le Duomo paraissait quelque peu improbable en raison de la configuration des rues, de la densité touristique et de la grande sensibilité architecturale. Résultat, l'UNESCO a rejoint le cortège des oppositions. Le nouveau tracé contourne l'hypercentre par les anciens remparts avant de rejoindre la piazza San Marco par un itinéraire dissocié jugé moins sensible.

En revanche, on saluera la confirmation du lancement d'une troisième ligne à caractère express, réutilisant en partie l'actuelle voie ferrée aboutissant à la gare du Prato, mal desservie, avec de nouvelles sections parallèles aux voies ferrées conservées après le parc de Cascine avant de rejoindre la voirie, ce qu'on pourrait qualifier de tram-train du premier type dans l'ébauche de classification de ce dossier de transportrail.

Nous en avons profité pour actualiser notre dossier sur les tramways de Florence.

Posté par ortferroviaire à 14:29 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : ,

16 juillet 2018

Italie : Florence étend son réseau de tramways

Huit ans après le retour du tramway à Florence, disparu en 1958, une nouvelle section de tramway de 4,1 km a été mise en service le 16 juillet 2018 avec 10 nouvelles stations, et finalement intégrée à la ligne T1, initialement longue de 7,8 km et 14 stations. Elle est prolongée de son terminus initial, sur le flanc Ouest de la gare centrale de Santa Maria Novella, en direction du centre hospitalier Careggi. Le parcours est assuré en 20 minutes à une fréquence de 6 minutes. GEST, exploitant des tramways et filiale du groupe RATP Dev, a pris possession de 7 rames Sirio supplémentaires fournies par HitachiRail, s'ajoutant aux 17 rames livrées à l'origine du projet.

111117_T1viale-degli-olmi4

Florence - Viale Degli Olmi - 11 novembre 2017 - Croisement de deux Sirio sur l'unique ligne de tramway florentine : cette première vient sensiblement améliorer le service des transports en commun dans une ville ô combien touristique mais où la voiture est reine. © transporturbain

Le développement des tramways florentins n'est pas fini car en octobre prochain, la deuxième ligne sera mise en service entre la piazza dell'Unita et l'aéroport de Peretola. Le terminus sera situé à quelques dizaines de mètres de la gare centrale, amorçant très timidement des perspectives plus lointaines de réintroduction du tramway dans le centre de la cité (ce qui ne sera pas une mince affaire, donc à un horizon assez lointain). La gare sera desservie par l'actuelle station Alamani. GEST disposera alors de 22 rames supplémentaires pour exploiter cette nouvelle ligne, portant l'effectif à 46 unités.

transporturbain consacre son nouveau dossier au le réseau florentin.

Posté par ortferroviaire à 22:19 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
11 juin 2018

Italie : Solaris fournira les nouveaux trolleybus

Importante commande pour Solaris et son Trollino dont le succès se confirme au fil du temps : Milan va remplacer ses trolleybus les plus anciens par des Trollino. Le parc actuel comporte encore ;

  • 35 Socimi 8820 standards de 1983-1985,
  • 32 Socimi 8843 articulés de 1992-1995,
  • 30 Bredabus F04 articulés de 1992-1994, 
  • 8 NGT204F articulés de 1999,
  • 10 Irisbus Cristalis ETB18 articulés de 2005-2006,
  • 30 Van Hool AG330T articulés de 2009.

Le marché porte sur 80 véhicules et débute par 30 trolleybus articulés. Ils seront dotés de 2 moteurs de 160 kW et de batteries d'autonomie leur permettant de parcourir en moyenne 15 km entre deux circulations sous le réseau de bifilaires. Les 30 trolleybus articulés de la première tranche offriront de 135 places dont 31 assises.

200615_93lambrate2

Milan - Piazza Lambrate - 20 juin 2015 - Après plus de 30 ans de service, les Socimi 8820 ont largement mérité leur retraite, d'autant que leur capacité n'est plus vraiment compatible avec l'important trafic même sur la ligne 93 qui est un peu à l'écart de la vaste ceinture de trolleybus milanaise. © transporturbain

240611_SOCIMIloreto

Milan - Piazza Loreto - 24 juin 2011 - Le trolleybus articulé Socimi n°111 assure un service sur la ligne circulaire 90 (dans le sens horaire). Mis en service entre 1992 et 1995, ils ont largement fait leur temps mais restent encore intensivement utilisé sur la ceinture. © transporturbain

Au printemps, l'ATM avait essayé un Urbanway en version trolleybus, fourni par Iveco Bus, mais aussi un Trollino Metrostyle, la version BHNS. Au passage, on peut s'interroger sur le devenir des 10 Cristalis ETB18, qui passent manifestement la majorité de leur temps au dépôt, en raison de leur fiabilité médiocre et de leur consommation énergétique élevée (4 kWh / km, soit 30% de plus que les AG330T) tout comme les NGT204F qui relèvent quasiment du prototype...

Posté par ortferroviaire à 21:13 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
15 août 2017

Milan : appel d'offres pour 80 tramways

ATM, l'exploitant du réseau de transports urbains milanais, a lancé un appel d'offres pouir la fourniture de 80 tramways dont 50 pour le réseau urbain et 30 pour les dernières lignes interurbaines. Longues de 23 à 26 m, ces rames de faible capacité devraient entrainer l'arrêt de l'exploitation des motrices série 4600... et on peut s'interroger sur le devenir des Peter Witt qui affichent 88 ans au compteur. Ayant bénéficié depuis 2013 d'une rénovation leur accordant en principe 15 ans de vie supplémentaire, elles sont en principe destinées à devenir centenaires, un cap symbolique. Alors, est-ce que ce nouveau marché va influer sur leur devenir ?

Par acquis de conscience, nous ne pouvons que vous inciter - si vous ne le connaissez pas - à découvrir Milan et ses tramways... ou au moins de relire notre dossier !

Posté par ortferroviaire à 20:21 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
05 novembre 2015

Turin lance sa deuxième ligne de métro

Mise en service le 4 février 2006, la première ligne de métro de Turin est équipée du VAL. Longue de 13,2 km entre Lingotto et Fermi, elle comprend 21 stations et le service est assurée par une flotte de 64 éléments VAL208. Elle transporte en moyenne 160 000 voyageurs par jour et dessert notamment les deux gares de Porta Nuova et de Porta Susa. Elle doit être prolongée du Lingotto à Bengasi (2 nouvelles stations) en 2017 et en 2020 de Fermi à Cascine Vita (3 stations). Les installations de la ligne 1 autorisent une exploitation avec des couplages de 52 m en cas d'évolution du trafic nécessitant une augmentation de capacité.

Le projet de deuxième ligne comprend 26 stations sur 14 km entre Rebaudengo et Cimitero Parco, avec une correspondance à Porta Nuova avec la première ligne.

Posté par ortferroviaire à 11:22 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
02 juillet 2015

Milan : les Peter Witt iront à 100 ans

On s'en doutait mais maintenant, cela se confirme. Il reste donc environ une centaine de motrices Peter Witt sur le réseau de tramway de Milan. Mises en service entre 1928 et 1930, ces motrices d'origine américaine avaient à l'époque innové par leur disposition à 3 portes sur une caisse de 13,89 m, leurs bogies Pennsylvania et leur rapidité puisqu'elles atteignent 42 km/h. Construites à 502 exemplaires, elles ont été progressivement remplacées par des matériels plus modernes : les Stanga livrées en 1955-1960 (33 exemplaires à deux caisses encore en service), les Jumbo de 1976-1978 (100 rames tricaisses), les 26 Eurotram et les 116 Sirio / Sirietto. En outre, le développement du métro a progressivement contracté le réseau de tramways. Les Peter Witt circulent actuellement sur les lignes 1, 5, 19, 23, 31, 33 qu'elles assurent en totalité.

200615_1cairoli1

 Milan - Piazza Cairoli - 20 juin 2015 - Le maréchal Garibaldi à droite, la maison de l'exposition universelle à gauche, et la figure emblématique des transports en commun milanais au centre. Les Peter Witt iront à 100 ans ! © transporturbain

200615_33adelaida-di-savoia

 Milan - Piazza Adelaida di Savoia - 20 juin 2015 - Parmi les lignes fidèles au type 1928, le 33 qui assure un service de ceinture sur le quart nord-est. La motrice 1596 franchit les aiguilles lui permettant de rejoindre les voies du 23, également assuré par ce matériel. © transporturbain

Le passage en révision générale depuis 2013 de l'effectif restant leur assure donc une prolongation de carrière de 15 ans qui les emmènera donc à 100 ans. La comparaison avec les Electricos de Lisbonne est quelque peu biaisée puisque ces motrices de 1909 ont été rénovées dans les années 1990 avec l'installation des caisses sur un nouveau châssis Siemens à la motorisation moderne. La comparaison serait en revanche plus logique avec les anciens tramways de Porto mais qui n'assurent qu'un service ponctuel à dominante touristique.

La question du renouvellement de ce matériel se pose avec difficultés car les tramways modernes supposent des voies en bon état et surtout, le trafic de ces lignes ne justifie pas l'emploi de véhicules de grande capacité proposés par les différents constructeurs.

Les Peter Witt ne manquaient évidemment pas de capter l'oeil des visiteurs de l'Exposition Universelle... croyant qu'il s'agissait de circulations muséographiques avant que quelques esprits éclairés ne leur confirme que ces tramways circulaient bien tous les jours dans les rues de Milan depuis 87 ans !

Notre dossier sur les transports à Milan.

Posté par ortferroviaire à 11:00 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , ,