23 août 2019

Dresde : un matériel plus large signé Bombardier

Nous évoquions récemment les évolutions du réseau de tramways de Dresde avec notamment l'adoption progressive du gabarit de 2,65 m au gré des renouvellements de voie. Pour limiter les coûts de reprise des installations, les quais existants ne seront pas retouchés. En conséquence, le nouveau matériel doit adopter une configuration particulière pour être compatible avec les stations. Bombardier a remporté le marché de 30 rames, avec une nouvelle déclinaison du Flexity, qui équiperont entre 2021 et 2023 les lignes 2, 3 et 7 du réseau. Le coût total de l'acquisition du matériel et de leur maintenance atteint 197 M€, financé à plus de la moitié par une subvention européenne du FEDER.

Sait-on jamais, cela pourrait un jour donner des idées à des réseaux français qui ont plusieurs gabarits...

190723_Dresden_Exterior_DVB-656x337

190718_Dresden_Interior_Cam-11_Zusaetzliche_Darstellung-DVB-

La configuration des nouvelles rames de Dresde avec le retrait en partie basse pour être compatible avec les quais existants. (documents Bombardier - DVB)

Posté par ortferroviaire à 12:12 - - Commentaires [20] - Permalien [#]
Tags : , ,

20 juin 2019

Dresde change le gabarit de ses tramways

Voilà une opération devenue peu courante surtout avec des évolutions d'une telle ampleur. Les tramways de Dresde sont actuellement au gabarit de 2,30 m. L'appel d'offres passé voici près de 2 ans pour la fourniture de 30 nouvelles rames, destinées à entamer la réforme des Tatra T3 encore utilisées par le DVB, prévoit un gabarit porté à 2,65 m. Au fur et à mesure des travaux de renouvellement, l'entraxe a été accru pour permettre la circulation de telles rames. En revanche, pour limiter les coûts, les stations ne seront pas retouchées, exportant une contrainte sur la conception des rames, avec un bas de caisse plus étroit, selon des dispositions déjà connues sur certains réseaux allemands. Compte tenu de la différence notable de gabarit, sur un matériel à plancher bas, l'écart risque d'être perceptible au niveau de pied, à moins de disposer les sièges le long des faces latérales.

040611_E10hauptbahnhof_knoerr

Dresde - Hauptbahnhof - 4 juin 2011 - Une NGT12DD, matériel livré entre 2003 et 2010 à 43 exemplaires : c'est le matériel le plus long du réseau, 45 m, au gabarit classique 2,30 m. L'infrastructure dégage progressivement le gabarit 2,65 m pour le nouveau matériel. Une transition dans le temps du fait de l'importante longueur du réseau. © A. Knoerr

Par le passé, les évolutions de gabarit ont souvent été plus modestes, avec des gains généralement de 10 cm à chaque génération de matériel, en fonction de la configuration des rames : les modules courts sur les rames articulées concourent également à augmenter leur largeur. Cependant, passer directement du gabarit 2,30 m, hérité des tramways de l'après-guerre à des rames larges de 2,65 m est une opération moins courante. Ce fut par exemple le cas de Karlsruhe à l'arrivée des premiers trams-trains en 1992.

Parallèlement, le réseau, comprenant 134,3 km d'infrastructures et 12 lignes, sera développé : deux lignes d'autobus transportant chacune plus de 21 000 voyageurs par jour seront transformées en tramway, avec la réalisation de 4 nouvelles sections dont la liaison Löbtau - Strehlen décidée en 2007 mais retardée en raisons de nombreux recours contre le projet.

extensions-dresde

Posté par ortferroviaire à 10:25 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags : ,