01 février 2019

Innsbruck étend et réorganise ses tramways

Le 25 janvier dernier, les tramways d'Innsbruck ont franchi l'Inn pour la deuxième fois. Pour l'anecdote, la nouvelle extension emprunte le Grenoblerbrucke, rappelant le jumelage entre deux villes olympiques. Le nouveau maillon du réseau compte 11 stations sur 3,5 km et a été accompagné d'une réorganisation du réseau. La ligne 3 assure désormais une liaison entre Amras et le centre-ville, avec une boucle desservant la gare et Marktplatz. Les nouvelles lignes 2 et 5 assurent désormais une fonction est-ouest utilisant cette nouvelle extension entre Defreggerstrasse et Josef-Kerschbaumer Strasse, mais aussi les sections Höttinger Au - Technik West avec antenne sur Peerhofsiedlung mises en service en décembre 2017.

030918_3peerhofstrastrasse_knoerr

Innsbruck - Peerhofstrasse - 3 septembre 2018 - Sur l'extension mise en service en fin d'année 2017, les tramways affrontent une jolie rampe de 8%, qui n'a certes pas le côté spectaculaire du Stubaitalbahn, mais qui méritait d'être soulignée... © A. Knoerr

Tramprojekt_Plan_2019

 

Deux extensions supplémentaires restent à réaliser pour rejoindre Rum, au moyen d'une antenne depuis Schützenstrasse, et Völs depuis l'actuel terminus de Technik West.

En revanche, la compagnie IVB a rencontré des difficultés pour obtenir l'homologation des 20 nouvelles rames Bombardier Flexity conduisant à assurer par autobus les lignes 1 et 3 jusqu'à l'été, date à laquelle le parc de tramways sera complètement opérationnel.

Posté par ortferroviaire à 20:12 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : ,

10 décembre 2018

Vienne : nouveaux tramways, métro en chantier

Mise en service de Flexity Vienne

La ligne 67 est la première ligne du réseau de tramways de Vienne à recevoir les nouvelles rames Flexity, destinées à remplacer les anciennes motrices SGP type E1 et E2 ainsi que leurs remorques, déjà représentées au musée. Au total, 119 rames ont été commandées en tranche ferme, avec en supplément la maintenance du parc pendant 24 ans, formant un marché de 431 M€. Une tranche optionelle reste disponible, comprenant 37 éléments pour 131 M€ supplémentaires (maintenance incluse).

flexity-vienne-musee

Avant de faire leurs débuts en ligne, les nouvelles motrices Flexity de Vienne ont été présentées au public au musée, aux côtés de leurs ainées... Logique non ? (cliché X)

Dans un premier temps, ces de 34 m de long, 2,40 m de large et proposant 211 places rames sont réceptionnées au dépôt de Favoriten, et vont équiper les lignes 1, 6, 67, 71 et D.

U2-U5 : un mariage de raison

Autre grand projet viennois, le début des travaux en octobre dernier de la réalisation de la nouvelle ligne de métro U5 et la réorientation de l'actuelle ligne U2. Celle-ci cèdera la section Rathaus - Karlsplatz à la nouvelle ligne U5, en travaux entre Elterleinplatz et Rathaus, venant desservir le nord-ouest de la capitale autrichienne à horizon 2026. La ligne U2 sera réorientée depuis la station Rathaus en direction du sud-ouest, à Wienerberg, avec une première étape en 2026 à Matzleinsdorferplatz avant un achèvement complet prévu en 2028.

U2-U5vienne

La ligne U5 sera la première ligne de métro automatisée, à l'aide de la nouvelle série de matériel type X, attribuée à Siemens en septembre 2017 : 34 rames seront réceptionnées à partir de 2020 : elles pourront débuter leur exploitation en pilotage semi-automatique traditionnel avec conducteur.

Posté par ortferroviaire à 19:16 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
03 septembre 2018

Gmunden : l'interconnexion enfin réalisée !

Gmunden était jusqu'à ce 1er septembre la ville autrichienne dotée plus petit tramway avec une longueur de 2300 m - et une pente atteignant 10% - entre la gare et le centre de cette petite ville mêlant tourisme et industrie au bord d'un lac renommé. Il était exploité à l'aide de 3 motrices aux origines diverses dont une seule (numéro 8 en photo ci-dessous) avait été construite pour Gmunden, les autres provenant d'Allemagne. Ambiance sixties assurée. Mais c'est désormais du passé !

0778_Gbahnhofstrasse_knoerr

Gmunden - Bahnhofstrasse - Juillet 1978 - Retour dans le passé avec cette motrice récupérée d'Innsbruck assurant la liaison entre la gare et le centre-ville de Gmunden, ici tracée en accotement de voirie. Le site a depuis été complètement transformé pour améliorer la correspondance avec le trains, désormais quasiment quai à quai. © A. Knoerr

Il aura fallu 123 ans pour concrétiser la jonction entre la gare de Gmunden et le Traunseebahn Gmunden (Seebahnhof) - Vorchdorf, construits chacun de leur côté mais sans jamais concrétiser leur interconnexion maintes fois reportée. D'un cout de 30 M€, cette jonction de 620 m a été lancée en 2013, incluant un nouveau pont sur la rivière Traun qui séparait le tramway du chemin de fer local de 15 km.

gmunden

L'interconnexion des deux lignes a voie métrique passe également par l'arrivée de 11 nouvelles rames de tramways de 30 m de long, comprenant 5 modules à plancher bas, au gabarit 2,40 m. Issues de la gamme Tramlink de Vossloh, depuis repris par Stadler, elles offrent 183 places sont 78 assises. Les 3 premières sont en service depuis 2016.
180816_161gmunden-klosterplatz_knoerr
Gmunden - Klosterplatz - 18 août 2016 - Les nouvelles rames conservent le principe d'une livrée rouge et blanche, et circulent sur une infrastructure complètement rénovée dans la partie centrale de la cité lacustre. L'abri de quai ne doit en revanche pas abriter grand chose... © A. Knoerr
Le service de bout en bout est assuré à la demi-heure avec renfort au quart d'heure entre le centre de Gmunden et la gare.

Posté par JJ_Socrate à 19:18 - - Commentaires [11] - Permalien [#]
Tags : , , ,
27 août 2018

Les tramways de Graz

Graz est desservie par tramways depuis 140 ans et Graz Linien célèbre l'événement jusqu'en octobre avec diverses manifestations et circulations de matériels historiques préservés par le musée du réseau. Comptant 33,5 km d'infrastructures empruntées par 5 lignes de 67,2 km cumulés, le réseau irrigue la deuxième agglomération d'Autriche, comptant environ 600 000 habitants. Il en constitue même l'épine dorsale avec en particulier un important tronc commun entre les deux rives de la Mur pour relier la gare centrale au centre historique de la ville.

030618_1+26jakominiplatz1

Graz - Jakominiplatz - 3 juin 2018 - Le point central du réseau. Sur le plan esthétique, il y aurait à dire face à la forêt de poteaux jaunes - qui certes supportent aussi l'éclairage urbain - sur cette place où le piéton doit être tout de même prudent ! © transporturbain

040618_6sudtirolerpatz2

Graz - Südtirolerplatz - 4 juin 2018 - C'était aussi un des buts de ce voyage : les dernières SGP type Düwag Mannheim du réseau de Graz, en excellent état après 40 années de service sur ce réseau appelé à de nouvelles extensions restaurant des liaisons disparues dans les années 1970. ©  E. Fouvreaux

Ayant connu son apogée dans les années 1950, le réseau a ensuite connu un mouvement de contraction lié à la priorité accordée à l'automobile, mais qui n'a pas empêché la modernisation des lignes maintenues. Le mouvement a été inversé dans les années 1990 avec la création de nouvelles sections, d'abord par prolongement des branches existantes en périphérie. Le plan adopté au début de l'année 2018, financé par l'Etat, la Région et la Ville, prévoit de nouvelles extensions et surtout la restauration d'un second franchissement de la Mur avec une réalisation d'ici 2023. Cependant, comme à Vienne, les développements se font dans la durée et à une allure très modérée.

Le réseau est remarquablement exploité par Graz Linien, la régie municipale, à l'aide de 4 types de matériel roulant. Outre les Variobahn et Cityrunner à plancher bas, l'exploitation recourt toujours aux rames SGP série 500 de 1978 et 600 de 10 ans leurs cadettes.

Le nouveau dossier de transporturbain consacré à la découverte du réseau de cette ville - un peu moins carte postale que Vienne, moins alpine qu'Innsbruck, aux influences italiennes et slaves - est en ligne !

Posté par ortferroviaire à 20:34 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
21 janvier 2018

Vienne découvre ses Flexity

Le premier tramway Flexity pour le réseau de la capitale autrichienne (voir le dossier de transporturbain) a été présenté par Bombardier. Attribué en juin 2015, le marché porte sur 117 rames de 34 m de long en tranche ferme, avec une capacité de 211 places, ainsi que la maintenance de la flotte pendant 24 ans. Une option de 34 rames est également prévue. Ces rames viendront remplacer progressivement les motrices E2 largement quadragénaires.

https://images.kurier.at/46-106160710.jpg/620x340/307.248.398

Evidemment, le design des Flexity tranche radicalement avec l'allure sixties des E2. Mais par ricochet, les ULF arrivées dans les années 1990 prennent aussi un coup de vieux... (document Kurier)

Posté par ortferroviaire à 16:11 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
13 septembre 2017

Autriche : Vienne modernise son métro

La capitale autrichienne se lance à son tour dans l'automatisation de son métro, suivant ainsi Paris, Lyon, Marseille ou encore Bruxelles. Siemens a remporté l'appel d'offres pour la fourniture de 34 rames de métro sans conducteur en tranche ferme, assortie d'une option pouvant atteindre 11 rames, pour un montant total de 550 M€, incluant la maintenance de ces rames.

Ces rames seront d'abord livrées avec un poste de conduite pour une exploitation conventionnelle sur les lignes U1, U2, U3 et U4. Elles seront ensuite engagées sur la nouvelle ligne U5 à l'issue des travaux en cours d'évolution du réseau qui devraient aboutir à une première phase en 2023. Rappelons en effet que la ligne U2 va être coupée en deux tronçons de part et d'autre de la station Rathaus, recevant chacune de nouvelles extensions pour former une ligne  U2 et une nouvelle ligne U5 récupérant l'actuelle section Rathaus - Karlplatz de la ligne U2.

Les nouvelles stations, tout comme les stations existantes entre Rathaus et Karlplatz, seront dotées de façades de quais. La période transitoire avec conducteurs permettra de déverminer le matériel sans attendre l'achèvement des travaux de la ligne U5 et la livraison du pilotage automatique.

Avec la commande de nouveaux tramways à Bombardier pour réformer les motrices SGP E et E2, le réseau viennois va prendre un petit coup de jeune...

https://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/6/6e/U-Bahnnetz_Wien.png

Métro de Vienne - Situation en décembre 2016

Métro de Vienne - Situation projetée en 2030 avec la nouvelle ligne U5 qui sera la première exploitée sans conducteurs.

En outre, le matériel de la ligne U6 sera rénové : les 78 rames série T, construites par Bombardier entre 1993 et 1999, bénéficieront de la climatisation et de nouvelles portes à commande électrique.

Retrouvez les dossiers de transporturbain consacrés au métro et aux tramways de Vienne.

Posté par ortferroviaire à 17:12 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
20 juillet 2015

Spécial Autriche

Cet été, transporturbain vous propose une série de dossiers consacrés aux réseaux autrichiens :

Notez également que transportrail se met aussi à l'heure autrichienne cet été. Bonne lecture !

10 juin 2015

Vienne : un nouveau marché pour Bombardier

Vienne possède le 5ème plus grand réseau de tramways d'Europe, avec 29 lignes et 180,4 km d'infrastructures. Actuellement, le service est assuré avec 269 rames ULF - Ultra Low Floor - de Siemens, 256 rames type E2 construites par Graz-Simmering et 219 remorques. Wiener Linien a attribué à Bombardier un marché de renouvellement du matériel ancien avec en tranche ferme 119 rames Flexity longues de 34 m de long et 211 places. Une option de 37 rames est prévue dans ce marché qui intègre la maintenance du parc pour une durée de 24 ans. Valeur du contrat : 431 M€

Nous reviendrons prochainement sur le réseau de tramways de Vienne.

Posté par ortferroviaire à 16:41 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,