Si la conversion au tramway de la ligne 71 Place De Brouckère - Delta a été pendant de nombreuses années un feuilleton bruxellois qui a fini par aboutir à un abandon, alors que c'est la ligne d'autobus la plus chargée, espérons que cette autre conversion de ligne d'autobus qui semble se confirmer aboutisse à autre chose qu'un échec.

040519_71flagey2

Ixelles - Place Flagey - 4 mai 2019 - Pour la ligne 71, à défaut de tramway, il est désormais question de bus bi-articulés, au moins hybrides voire totalement électriques. Un feuilleton qui a animé la chronique bruxelloise... en vain. © transporturbain

La ligne 95 Bourse - Wiener va faire l'objet d'une étude d'insertion d'un tramway sur la majorité de son parcours, dans l'écusson central, sur la rue du Trône et l'avenue de la Couronne. Au-delà, le terminus pourrait être situé à l'Université Libre de Bruxelles ou à la station de métro Delta (tiens, comme le 71 !). Elle viendrait améliorer un maillage qui fait aujourd'hui défaut sur le réseau de tramways, avec une liaison à grande capacité Bourse - Gare Centrale - Place Royale - Trône, qui prendrait la succession d'un autre sujet qui a hanté l'actualité bruxelloise, à savoir la boucle de desserte de la gare centrale depuis la rue Royale, longtemps évoquée, jamais concrétisée...

010514_95palais-royal1

Bruxelles - Place Royale - 1er mai 2014 - Le 95 Bourse - Wiener converti pour partie en tram viendrait redonner de la consistance au réseau de tramways dans l'écusson central en intégrant la connexion à la gare centrale et avec une structuration de la jonction avec l'axe Nord-Midi. © transporturbain

Rappelons que d'autres projets sont déjà décidés pour étendre les tramways avec :

  • la jonction au nord-ouest de Bruxelles entre Esplanade et Arbre Ballon, maillant les lignes 3, 7, 51, 93 et 9, avec en sus une correspondance possible avec la ligne 6 du métro ;
  • le prolongement de la ligne 62 vers l'aéroport, qui est cependant tributaire d'un accord avec le gouvernement flamand ;
  • la conversion - une autre - de la ligne 47 entre la place Rogier et l'hôpital militaire de la Reine Astrid ;
  • la section entre la place Rogier et le quartier d'affaires Tours et Taxis.

Autres sujets qui semblent-t-il commence à prendre corps, mais à des rythmes encore variables :

  • le prolongement de la ligne 7 de la place Vanderkindere vers Albert et le parc de Forest pour rejoindre le carrefour des avenues du Roi et du Parc ;
  • la conversion de la ligne 49 Gare du Midi - Simonis pour constituer une rocade sud-ouest ;
  • la déviation de la ligne 8 depuis Hermann-Debroux vers la forêt de Soignes, dans le cadre de la transformation de l'autoroute en boulevard urbain, et de Roodebeek vers Evere.

160110_49basilique

Koekelberg - Avenue Emile Bossaert - 16 janvier 2010 - Autre cas de conversion qui émerge : la ligne 49, vue ici avec un matériel qui est en train de disparaître, les Van Hool A330 série 8101-8227 sont en cours de réforme, après 13 à 14 ans de service. © transporturbain

En revanche, les projets flamands avec De Lijn ont bien du mal à prendre corps : pour l'instant, une seule réalisation a été concrétisée... mais en BHNS avec la ligne 820 entre l'hôpital de Jette et l'aéroport de Zaventem, exploitée avec des Exqui.city bi-articulés hybrides.