Nous évoquions récemment les évolutions du réseau de tramways de Dresde avec notamment l'adoption progressive du gabarit de 2,65 m au gré des renouvellements de voie. Pour limiter les coûts de reprise des installations, les quais existants ne seront pas retouchés. En conséquence, le nouveau matériel doit adopter une configuration particulière pour être compatible avec les stations. Bombardier a remporté le marché de 30 rames, avec une nouvelle déclinaison du Flexity, qui équiperont entre 2021 et 2023 les lignes 2, 3 et 7 du réseau. Le coût total de l'acquisition du matériel et de leur maintenance atteint 197 M€, financé à plus de la moitié par une subvention européenne du FEDER.

Sait-on jamais, cela pourrait un jour donner des idées à des réseaux français qui ont plusieurs gabarits...

190723_Dresden_Exterior_DVB-656x337

190718_Dresden_Interior_Cam-11_Zusaetzliche_Darstellung-DVB-

La configuration des nouvelles rames de Dresde avec le retrait en partie basse pour être compatible avec les quais existants. (documents Bombardier - DVB)