Ce mercredi 3 mai, les nouvelles rames Urbos, livrées par CAF à 16 exemplaires, ont été mises en service commercial sur le réseau de tramway de Saint Etienne. D'une longueur de 33 m, ces rames plus capacitaires viennent épauler les 35 éléments Alsthom-Vevey livrés dans les années 1990, pour lesquelles le programme de rénovation des 20 rames livrées en 1997-1998 s'achève. Les Urbos3 sont aussi les premières rames bidirectionnelles de Saint Etienne, anticipant l'évolution du réseau avec la nouvelle section Châteaucreux - Soleil - Terrasse et à terme l'abandon des terminus en boucle qui subsisteront néanmoins tant que les Alsthom-Vevey seront utilisées.

CAF-STAS

St Etienne - Place Bellevue - 1er février 2017 - Avant la mise en service commercial, il y a la formation du personnel de conduite à ce matériel moderne et surtout de longueur accrue par rapport aux Alsthom-Vevey. Depuis ce matin, les 4 premières rames, de la commande de 16 unités, sont entrées en service régulier. © B. Thaller

C'est aussi une nouvelle percée pour le constructeur espagnol CAF dont les rames, assemblées à Bagnères de Bigorre, ne manquent pas de qualités (nervosité, confort, roulement et coût), mais peinent à pénétrer un marché français largement dominé par Alstom (80% du parc français) et quelque peu morose du fait du ralentissement du rythme d'extensions et de créations de réseaux.