L'agglomération de Bâle prépare les dossiers d'investissement éligibles au fonds fédéral des infrastructures à compter de 2019. Il s'agit de prolonger les lignes 8 et 14 du BVB pour améliorer la desserte des communes périphériques (au-delà de Pratteln pour la ligne 14 et à Allschwil-Letten pour la ligne 8) et d'améliorer l'offre sur la zone de Dreispitz assurée par les lignes 10 et 11 du BLT.

Le prolongement de la ligne 3 à Saint Louis est pour sa part confirmé et les travaux devraient débuter en 2015. Face au coût élevé du projet ferroviaire de déviation de la ligne Mulhouse - Bâle par l'aéroport international, le maire de Saint Louis suggère un prolongement supplémentaire de la ligne 3 jusqu'à l'aéroport... ce qui n'est pas sans surprendre quand on se souvient que l'édile français a influé sur le contenu du projet de tramway, qui prévoyait à l'origine le prolongement de la ligne 11 qui fait terminus à la frontière franco-suisse. Si cette extension n'est aujourd'hui plus évoquée, nul doute qu'elle sera un jour relancée puisqu'elle constitue la liaison naturelle entre Bâle et Saint Louis.

Le prolongement de la ligne 8 à Weil am Rhein, en Allemagne, est pour sa part annoncé pour le 14 décembre prochain.

La commande de motrices Bombardier Flexity a été modifée avec une unité supplémentaire de la version longue : elle porte désormais sur 44 unités de 42 m et 17 unités de 30 m.

La fusion des deux compagnies du BVB et du BLT est également questionnée par les institutions locales.