C'est un Citadis sortant des usines d'Alstom, sans surprise tant le constructeur a fait des villes françaises le jardin de son modèle de tramway apparu voici maintenant 15 ans. Mais c'est assurément celui dont l'esthétique surprend le plus, et ne manquera pas de susciter bien des débats. A Tours, le tramway prend des allants "futuristes". La face avant est massive, les phares sont implantés verticalement comme des raies de lumière de part et d'autre du pare-brise, et le design général est assez massif, et marqué par une certaine austérité : les caisses sont revêtues d'un pelliculage "aluminium" dans lequel doit se refléter la ville, et pour toute couleur, du noir sous le pare-brise. D'où ce résultat... étonnant, que les voyageurs pourront emprunter à la rentrée de septembre...

100613_TRAMtranchee_sivatteTours, avenue de la Tranchée - 10 juin 2013 - Il fallait oser : Tours l'a fait, mais on ne peut s'empêcher de penser qu'il manque quelque chose à ce tramway. © J. Sivatte